Jeff Gordon et Jimmie Johnson rois de ‘Hendrickville’

Vingt-deux, c’est le nombre de victoires de la Hendrick Motorsports sur le Martinsville Speedway en NASCAR Sprint Cup Series. L’équipe de Rick Hendrick est la plus victorieuse de l’histoire sur ce tracé historique de la NASCAR qui a ouvert ses portes en septembre 1947. La NASCAR y est venue pour la toute première fois le 4 juillet 1948, mais il faudra attendre le 25 septembre 1949 pour voir la première course de ce qui est aujourd’hui appelé la Sprint Cup.

Dès 1950 l’ovale a reçu la Sprint Cup deux fois par saison et il faudra attendre 1955 pour que la terre laisse place à l’asphalte en tant que revêtement de la piste, puis 1956 pour la première épreuve de 500 tours et 1976 pour l’ajout de béton à l’asphalte pour la surface.

132 c’est le nombre de courses courues sur ce tracé, puisqu’il y a eu trois venues durant la saison 1961. En 65 ans de NASCAR Sprint Cup à Martinsville c’est la Hendrick Motorsports qui s’est montré la plus victorieuse, puisqu’elle est en chasse de son vingt-troisième succès. Pour ce qui sera la sixième course du championnat, l’écurie de Rick Hendrick disposera de cinq cartouches, puisque Chase Elliott fera ses débuts dans la discipline et viendra s’ajouter au quatuor habituel composé de Dale Earnhardt Jr., Jeff Gordon, Jimmie Johnson et Kasey Kahne.



Si Martinsville est le théâtre de la première victoire de l’équipe avec Geoff Bodine en 1984, c’est aussi le lieu associé au plus grand drame de l’équipe lorsqu’en octobre 2004 un avion transportant plusieurs membres de la famille Hendrick s’est écrasé alors qu’il volait en direction du Martinsville Speedway. Ce jour-là Jimmie Johnson y a remporté la première de ses huit victoires.

Des quatre pilotes réguliers de la Hendrick Motorsports deux noms ressortent, ceux de Jeff Gordon et Jimmie Johnson qui comptent chacun huit victoires ce qui en fait les pilotes en activité les plus victorieux, loin, très loin du record détenu par Richard Petty avec quinze succès. Tous deux forment également la paire de pilotes en activité avec le plus de deuxièmes places à Martinsville avec un total de neuf, cinq pour le quadruple champion et quatre pour celui qui a remporté six titres de champion en Sprint Cup.

Du côté du rating, là encore Jimmie Johnson et Jeff Gordon font le carton plein et se retrouvent aux deux premières places avec respectivement 122,5 et 119,8 sur une note maximale de 150.

Avec de telles statistiques, qui osera pronostiquer contre un des deux pilotes de la Hendrick Motorsports dans ce qui est le jardin de l’équipe ?

facilisis Curabitur pulvinar Donec ut ut Aliquam libero