Jeff Gordon gâche une belle occasion à Martinsville

Lorsqu’il a pris la tête de la course dans le dernier quart de l’épreuve, Jeff Gordon semblait être le grand rival de Denny Hamlin pour la victoire finale dans cette sixième épreuve du championnat 2015 des NASCAR Sprint Cup Series, mais un excès de vitesse lors d’un arrêt aux stands au tour 467 l’a contraint de repartir de l’arrière du peloton.

Relégué en vingt-et-unième position à une trentaine de tours de l’arrivée le pilote de la Hendrick Motorsports n’a pas eu le temps nécessaire pour revenir dans le top-5 et échoue finalement à la neuvième place sous le drapeau à damier.

Je suis très déçu. Je savais que j’étais à la limite, je ne pensais pas avoir fait quelque chose de différent.
– Jeff Gordon



En délicatesse en en début de course avec sa voiture, les mécaniciens ont réussi à faire progresser la Chevrolet SS n°24 tout au long de l’épreuve, mais l’excès de vitesse a ruiné ses espoirs d’aller décrocher une neuvième victoire sur le plus petit ovale de la saison.

Ce n’est pas la première fois que Jeff Gordon est contrôlé en excès de vitesse dans les stands à Martinsville, puisqu’à l’automne 2014 cela avait déjà été le cas et de l’aveu même du quadruple champion, cet incident lui avait coûté la victoire finale.

Malgré cet incident il est à l’arrivée pour la quarante-cinquième fois de sa carrière à Martinsville, en autant de participations, ce qui en fait un record égalé sur ce tracé.

Aliquam consectetur commodo sem, id ut vulputate, ut risus. risus quis, velit,