Erik Jones bientôt en Sprint Cup ?

Lors de sa victoire à l’occasion des O’Reilly Auto Parts 300 disputés hier soir en NASCAR XFINITY Series sur le Texas Motor Speedway, Erik Jones a battu plusieurs pilotes de Sprint Cup , à commencer par Brad Keselowski et Dale Earnhardt Jr., deux et troisièmes respectivement de cette épreuve. Une victoire qui fait dire à Joe Gibbs que son jeune protégé de 18, ans est prêt pour l’étape supérieure, la Sprint Cup.

Pour faire rouler Erik Jones en Sprint Cup, la Joe Gibbs Racing dispose de trois options, la première est de l’engager dans une cinquième voiture pour un maximum de sept courses, puisque le règlement limite à quatre le nombre maximal de voitures par écurie, où à cinq pour sept courses, si la cinquième voiture est réservée à un pilote rookie, ce qui serait le cas d’Erik Jones.

Deuxième hypothèse, faire rouler Erik Jones dans une écurie concurrente, tout en le gardant sous contrat, afin de lui faire prendre de l’expérience au plus haut niveau et ainsi se frotter régulièrement aux têtes d’affiche de la discipline.

Enfin, dernière possibilité, le propulser dans la Toyota Camry n°18 à la place de David Ragan en attendant le retour de Kyle Busch, toujours blessé suite à son accident survenu sur le Daytona International Speedway en ouverture de la saison des NASCAR XFINITY Series. Cette dernière hypothèse semble la plus probante pour voir débarquer Erik Jones au plus haut niveau, mais la Joe Gibbs Racing va-t-elle prendre le risque de lancer le natif du Michigan dans le grand bain quand on connaît les difficultés rencontrées par Joey Logano, dernier pilote à avoir été poussé très tôt en Sprint Cup par la Joe Gibbs, c’était en 2008.

“Aujourd’hui Joey (Logano) est une star, peu importe ce qui s’est passé précédemment, cela a fini par payer. Je pense que la situation d’Erik est différente de celle-ci. Je pense que vous apprenez des choses du passé. Nous avons qu’Erik est rapide sur un circuit, maintenant ce n’est qu’une question de temps.”
– Joe Gibbs



Pilote à temps plein en NASCAR Camping World Truck Series pour le compte de la Kyle Busch Motorsports, Erik Jones a vu son programme de NASCAR XFINITY se densifier pour cette année suite à la blessure de Kyle Busch, puisqu’il sera engagé sur plus d’une vingtaine de course, plus du double de ce qui était initialement prévu. Quant à ses débuts en Sprint Cup, ils ont été évoqués suite à la blessure de Kyle Busch. En effet, lorsque David Ragan a été choisi pour neuf courses, c’est-à-dire jusqu’à l’épreuve de Talladega début mai, le nom d’Erik Jones était indiqué pour piloter la Toyota Camry n°18 à partir du Kansas et ce jusqu’au retour de Kyle Busch à la compétition.

Erik Jones va-t-il être lâché dans le grand bain à partir du Kansas ? Ses résultats dans les deux autres séries nationales parlent en sa faveur, alors que dans le même temps David Ragan, qui reste sur une cinquième place à Martinsville, peine à convaincre en Sprint Cup au sein d’une écurie Joe Gibbs Racing il est vrai en difficulté, comme l’ensemble du clan Toyota dans la division reine.

porta. tristique dolor ut sem, libero. ultricies Donec justo Sed