Simon Pagenaud veut rebondir à Long Beach

Simon Pagenaud est arrivé au sein de la Team Penske avec de grosses ambitions. S’il a confirmé dans les rues de St. Petersburg pour l’ouverture de la saison à la fin du mois de mars, la fin de course sur le NOLA Motorsports Park a été beaucoup plus compliqué et s’est retrouvé impliqué dans un accident en toute fin de course avec Sébastien Bourdais et Ryan Hunter-Reay. Aucun des trois pilotes n’a pu voir l’arrivée.

“Je suis généralement cool sous la pression, mais je dois admettre que j’étais particulièrement chaud le week-end dernier à NOLA. Je déteste avoir été impliqué dans cet incident à la fin et je suis très heureux que personne n’ait été blessé.”
– Simon Pagenaud

Forcé hors trajectoire par la manœuvre de Ryan Hunter-Reay, Simon Pagenaud a perdu le contrôle de sa monoplace dans l’herbe gorgée d’eau avant d’aller taper ses deux adversaires.

“C’est derrière moi car maintenant il est temps pour l’équipe d’être prête pour Long Beach, l’une de nos plus grandes courses. Ce serait énorme pour moi de gagner de course, c’est tout simplement l’une des courses les plus importantes.”



Si l’Indy 500 est la course la plus importante du calendrier, le Toyota Grand Prix of Long Beach est certainement la course sur circuit routier/urbain la plus importante et la plus prestigieuse.

“L’Indy 500 est notre course la plus importante, mais je crois que Long Beach est également en haut de la liste des circuits. Su nous parvenons à gagner là-bas pour ma première saison au sein de la Team Penske ce serait quelque chose de très spécial.”

Qualifié deuxième dans les rues de St. Petersburg pour l’ouverture de la saison, le pilote originaire de Montmorillon dans la Vienne a pris la cinquième place et lançait idéalement sa saison, mais la fin de course à la Nouvelle-Orléans l’a fait plonger à la dixième place du classement général à 43 longueurs du leader, son coéquipier Juan Pablo Montoya.

“Je suis fier de la façon dont nous avons lancé notre saison. Nous aurions dû avoir deux top-5 sans quelques circonstances dingues à NOLA. Je crois sincèrement que nous allons nous améliorer semaine après semaine et la victoire est proche.”

venenatis sed nec dapibus accumsan dictum adipiscing