Pénalité maintenue, mais réduite pour la Richard Childress Racing

Pour une infraction constatée à l’issue de l’épreuve de Fontana en NASCAR Sprint Cup Series la Richard Childress Racing s’est vue infligée une pénalité de type P5 avec un retrait de 75 points aux classements pilotes et propriétaire pour la Chevrolet n°31 pilotée par Ryan Newman, une pénalité de 125 000 dollars, une suspension de six courses pour le chef d’équipe Luke Lambert et une probation allant jusqu’à la fin de l’année. James Bender, le technicien pneumatiques de l’équipe, Philip Surgen, l’ingénieur d’équipe avaient également écopé d’une suspension de six courses.

La Richard Childress Racing a décidé de faire appel de ce verdict en espérant un allègement de sa peine et le moins que l’on puisse dire est qu’elle a été entendue par les trois personnes qui ont jugé le dossier à savoir John Capels, Hunter Nickell et Dale Pinilis.



Si la pénalité reste de type P5, la perte de points n’est plus que de 50 unités tant au classement propriétaires pour Richard Childress, qu’à celui des pilotes pour Ryan Newman. L’amende est réduite à 75 000 dollars pour le chef d’équipe Luke Lambert. En revanche il reste suspendu pour six courses ainsi que pour la NASCAR Sprint All-Star Race qui est dans la période des six courses de championnat. La probation est également maintenue jusqu’à la fin de l’année civile pour le chef d’équipe de la Chevrolet n°31.

James Bender et Philip Surgen voient leur peine maintenue dans les mêmes conditions que celle de Luke Lambert, à savoir six courses de suspension plus la All-Star et une probation jusqu’au 31 décembre 2015.

Les six courses de championnat lors desquelles la suspension s’applique sont les suivantes le Texas, Bristol, Richmond, Talladega, le Kansas et enfin Charlotte pour les Coca-Cola 600.

La Richard Childress Racing peut encore faire appel de cette décision, mais ne s’est pas encore prononcée.

ut eget Donec mattis ut facilisis nec id commodo non Aliquam mi,