La Richard Childress Racing fait encore appel

À l’issue de l’épreuve de Fontana la NASCAR a confisqué plusieurs pneumatiques dont ceux de Ryan Newman. L’investigation menée par une société extérieure a démontré que des trous ont été faits dans les pneumatiques pour faire diminuer la pression lorsque celle-ci devient trop importante, ce qui provoque un avantage sur le long terme. Résultat la Richard Childress Racing a été lourdement sanctionnée après l’épreuve de Martinsville, mais a décidé de faire appel.

L’appel s’est déroulé ce jeudi et la sanction a été réduite en terme de points et d’amende, mais la suspension du chef d’équipe et des deux autres ingénieurs est restée identique. Ce vendredi soir à l’issue des qualifications disputées sur le Bristol Motor Speedway, la Richard Childress Racing a indiqué faire appel, le dernier possible et c’est Bryan Moss qui rendra son verdict, au mieux dans le courant de la semaine prochaine.



Du fait de cet appel les suspensions sont différées jusqu’au verdict, ce qui fait que Luke Lambert pourra assurer son rôle de chef d’équipe de Ryan Newman aujourd’hui et demain sur le Bristol Motor Speedway pour la huitième épreuve de la saison.

Si la suspension de Luke Lambert, Phil Surgen et James Bender est confirmée ou modifiée, ils ont déjà tous effectués une course de suspension, c’était la semaine dernière sur le Texas Motor Speedway.

tempus ut quis adipiscing commodo commodo dapibus ipsum Donec leo