Sébastien Bourdais va s’exiler en Australie

Pilote pour le compte de l’écurie KVSH Racing et de la monoplace Dallara à moteur Chevrolet n°11 en IndyCar, Sébastien Bourdais a trouver de quoi s’occuper à l’issue du championnat de monoplace, puisqu’il a signé un contrat de trois courses avec la Walkinshaw Racing en V8 Supercars pour y disputer les trois courses d’endurance qui se dérouleront à Sandown, Bathurst et Surfers Paradise.

Le championnat IndyCar se terminant à la fin du mois d’août, il faut bien trouver une occupation le temps de la très longue inter-saison. Le Français Sébastien Bourdais va rejoindre l’une des écuries de pointe de chez Holden, en l’occurrence la Walkinshaw Racing pour les Sandown 500, les Bathurst 1000 et les Gold Coast 600, trois épreuves disputées entre septembre et octobre en équipage de deux pilotes.

Le natif du Mans attend avec impatience ces trois courses durant lesquelles il sera le coéquipier de Lee Holdsworth, actuel dix-huitième du classement général après les deux premiers meetings de la saison.



“Je suis très heureux et impatient de découvrir Sandown et Bathurst, mais aussi de retourner à Surfers avec la voiture de Lee. Je l’ai rencontré il y a quelques années, c’est un super pilote et je lui souhaite ainsi qu’à l’équipe le meilleur pour cette saison.”
– Sébastien Bourdais

Si Sébastien Bourdais n’a jamais roulé en V8 Supercars que ce soit à Sandown ou à Bathrust, cela a déjà été le cas à Surfers Paradise, de 2010 à 2012, il avait d’ailleurs gagné des courses en 2011 et 2012 en partageant la voiture d’un certain Jamie Whincup, homme fort du championnat de voitures de tourismes en Australie. Sébastien Bourdais avait déjà roulé en IndyCar à Surfers Paradise, du temps du Champ Car, il s’y était d’ailleurs imposé tant en 2005 qu’en 2007.

justo dictum sit sed suscipit mattis