Valencia American Fest – Présentation de l’épreuve

Après une première édition réussie, où 14 000 fans sont venus l’année dernière, l’Espagne se prépare à accueillir une nouvelle fois la manche d’ouverture des NASCAR Whelen Euro Series au circuit De La Comunidad Valenciana Tormo lors du Valencia American Fest.

Avec tous les prétendants d’une saison 2014 record qui reviennent et d’autres qui s’ajoutent à la liste, toutes les conditions sont réunies pour une autre bataille palpitante pour le titre de champion d’Europe de NASCAR , ainsi que pour les différents Trophées et Coupes.

29 voitures et 55 pilotes de 13 nationalités différentes sont engagés pour passer sous le drapeau vert de la première manche. En Elite 1, les cinq prétendants au titre au titre 2014 sont de retour et au moins une dizaine d’autres nourrissent de légitimes ambitions de titre. Anthony Kumpen (Chevrolet SS n°24, PK Carsport) va tout faire pour défendre son titre, pendant qu’Ander Vilarino (Chevrolet SS n°2, TFT-Banco Santander) essaiera de reprendre sa couronne. Ceux qui ont remporté des courses en 2014, comme Eddie Cheever III (Chevrolet SS n°51, CAAL Racing), Borja Garcia (Ford Mustang n°1, Active Racing Competition) et Frédéric Gabillon (Ford Mustang n°3, Tepac RDV Competition), tenteront de ramener le titre chez eux, tout comme Berth Longin (Chevrolet SS n°11, PK Carsport), Freddy Nordstrom (Ford Mustang n°44, GDL Racing), Christophe Bouchut (Chevrolet SS n°66, DF1 Racing), Romain Iannetta (Chevrolet SS n°7, TFT), Nicolo Rocca (Chevrolet SS n°56, CAAL Racing) et Alon Day (Chevrolet SS n°54, CAAL Racing).

En Elite 2 la bataille se fera ” tous contre tous ” car le titre est vacant et beaucoup de pilotes ont de grandes ambitions. Thomas Ferrando (Ford Mustang n°37, Knauf Racing), Philipp Lietz (Ford Mustang n°67, GDL Racing) et Denis Dupont (Toyota Camry n°32, RCP/ Marc VDS) ont tous remporté au moins une course en 2014 et feront partie des favoris. Salvador Tineo Arroyo (Ford Mustang n°1, Active Racing Competition), Gianmarco Ercoli (Chevrolet SS n°9, Double T by DAV Racing) et Stienes Longin (Chevrolet SS n°11, PK Carsport) n’ont pas encore gagné mais ils viendront jouer les troubles fêtes, comme comptent le faire les nouveaux arrivants, qui essaieront de surprendre leurs adversaires lors de cette manche d’ouverture de la saison 2015.



L’épreuve

Nom de la course      Valencia American Fest
Lieu Circuit De La Comunidad Valenciana Ricardo Tormo – Circuit routier de 2,517 miles
Date 25-26 avril 2015
Les engagés Liste (PDF)
Vainqueurs 2014 ELITE 1 : Yann Zimmer et Ander Vilariño – ELITE 2 : Neal Van Vaerenbergh
Twitter @CircuitValencia #NWES #AmericanFest

Faits marquants

La course
les quatre premières courses de la saison 2015 s’intègrent à la seconde édition du Valencia American fest. C’est la troisième fois que les NWES se rendent en Espagne sur ce circuit routier, après les demi-finales en 2012 et la manche d’ouverture de la saison 2014.

La procédure
La grille de départ des deux divisions sera établie par une première session de qualification de 8 minutes, suivie de 5 minutes de Superpole, où seuls les 12 plus rapides participent. Chacune des quatre courses fera 64,80 kilomètres (16 tours) et sera soumise aux règles de la NASCAR, avec des restarts à double file et la possibilité de terminer par un drapeau vert-blanc- à damier.

Le circuit
Le circuit  Ricardo Tormo se situe à Valencia, sur la côte Est de l’Espagne. Construit en 1999, il a accueilli une manche du Championnat de MotoGP et des essais de Formule 1. Long de 4,005 kilomètres, il compte 14 virages dans la configuration des NASCAR Whelen Euro Series. Les lieux permettent à 180 000 spectateurs de voir toutes la piste depuis les tribunes.



Les records
Tous les records du circuit ont été améliorés en 2014. Le meilleur tour en qualifications revient à Neal Van Vaerenbergh, qui a signé un impressionnant 1’41’’353”’, qui lui a rapporté la pole en Elite 2. Ander Vilarino détient le meilleur tour en course avec un temps de 1’41’’795.

Informations importantes

Vilariño seul engagé à avoir gagné à Valencia
Ander Vilarino sera le seul pilote de la grille à avoir remporté une course des NWES à Valencia. Il est déjà monté trois fois sur la plus haute marche du podium de la manche Espagnole (deux fois en 2012 et une en 2014). En Elite 2, le vainqueur sera forcément nouveau.

Sept nouvelles équipes
Sept équipes feront leurs grands débuts : Les Espagnols Active Racing Competition et Efficaciter engageront une voiture chacun, comme les Belges Brass Racing et Motorsport 98, ou le Knauf Racing Team, équipe française créée par Knauf pour Thomas Ferrando, et Record News Racing, créé par la chaîne brésilienne Record News TV pour William Ayer Jr. et Gabriela Prado. Les italiens de Double T by DAV Racing engagent deux voitures.

Une grille internationale
Treize nationalités différentes seront représentées sur la grille des NWES. Italie (12), France (10), Belgique (8), Espagne (4), Autriche, Brésil (2), Suisse, Suède, Danemark, Israel, République Tchèque, Slovaquie (1).

Quatre femmes au départ
Quatre femmes sont engagées à Valencia, prêtes à se battre pour la Lady Cup. La gagnante de la Lady Cup 2014 Erika Monforte (Chevrolet Camaro n°88, Euro Kart) fera tout pour garder sa couronne. Carole Perrin, la première femme à avoir signé une pole position en NWES pilotera la Chevrolet SS n°56 du CAAL Racing, pendant que Francesca Linossi, qui est partie en pole en Elite 2 à Brands Hatch en 2014, sera au volant de la Chevrolet Camaro n°99 du GDL Racing. La rookie, Gabriela Pardo pilotera la Chevrolet SS n°21 du Record News Racing.

En dehors de la piste
Les fans Espagnols pourront profiter d’un programme américanisé étoffé, sur et en dehors de la piste. Courses de camions, drift, cascades, exposition de voitures américaines, skateboard, et bien plus encore.

D’après le communiqué officiel

Donec Phasellus nunc id mattis velit, id, ut ultricies