Denny Hamlin domine à Richmond en XFINITY

Six jours après Joey Logano, Denny Hamlin a bien failli mener tous les tours de l’épreuve de Richmond, les ToyotaCare 250, en NASCAR XFINITY Series, mais Brian Scott et Elliott Sadler l’en ont empêché. Le pilote de la Richard Childress Racing a mené le 154ème tour en attaquant fort à l’intérieur, mais n’a pas pu capitaliser, alors qu’Elliott Sadler a mené le tour 226 lors d’un cycle d’arrêts sous drapeau vert. Denny Hamlin l’a dépassé au tour d’après en profitant de pneumatiques frais.

Comme Joey Logano la semaine dernière, Denny Hamlin était hors de portée de ses adversaires et n’a pas laissé l’occasion à ses adversaires de le battre ce qui permet à Toyota de remporter sa centième victoire dans la deuxième division de la NASCAR.

“Il était si rapide, on ne pouvait rien faire. Nous avions une voiture pour faire deuxième, c’est pour cela que nous sommes deuxièmes. Maintenant je sais ce que ça fait d’être de l’autre côté, ce n’est pas très drôle. Félicitations à eux, ils la méritent et honnêtement nous n’avons jamais eu la chance de pouvoir gagner.”
– Joey Logano



Denny Hamlin remporte ainsi sa toute première victoire de la saison dans la deuxième division NASCAR et sa douzième en carrière dans cette catégorie. Après avoir mené avec plus de 6,5 secondes d’avance, il a finalement coupé la ligne d’arrivée avec 3,719 secondes d’avance sur Joey Logano et n’a laissé que huit voitures dans le tour.

Regan Smith termine troisième et meilleur pilote parmi les pilotes marquant des points en XFINITY. Suivent Erik Jones et Chase Elliott pour le top-5. Le rookie Daniel Suarez termine sixième alors que Brian Scott et Austin Dillon sont les deux autres pilotes dans le tour du vainqueur. Ty Dillon et Landon Cassill complètent le top-10.

“La centième victoire de Toyota (en XFINITY) c’est important. Il y a quelques années j’avais gagné la centième pour la Gibbs en Cup avec une victoire à Loudon. Nous avions une super voiture ce soir.”
– Denny Hamlin

Pour cette course Denny Hamlin a retrouvé Mike Wheeler, dit Wheels, au poste de chef d’équipe et l’association entre les deux s’est montrée une fois encore très performante.

L’une des images de la course est l’incident survenu dans les stands lors de la deuxième neutralisation de la course lorsqu’une étincelle a enflammé le carburant renversé dans l’emplacement de Brendan Gaughan, une boule de feu s’est alors formée autour d’Anthony O’Brien, le changeur de pneumatiques de la Chevrolet n°62. Si le feu a été rapidement éteint, Anthony O’Brien a été évacué vers un hôpital local où il a passé la nuit en observation. Josh Wittman, le préposé au ravitaillement en carburant de la Chevrolet n°62 et Clifford Turner, un mécanicien d’Eric McClure ont également été transporté à l’hôpital suite à l’incident, mais plus de peur que de mal pour tout le monde.

Au classement général Ty Dillon compte désormais huit points d’avance sur Chase Elliott alors que Chris Buescher chute à la troisième place avec onze points de débours.

elit. Nullam elit. commodo venenatis, Donec nec id Lorem