Kurt Busch s’impose à Richmond

Reportée à dimanche pour cause de pluie samedi soir, la course de NASCAR Sprint Cup disputée sur le Richmond International Raceway a souri à Kurt Busch qui a dominé l’épreuve de la tête et des épaules. Le pilote de la Stewart-Haas Racing a mené pas moins de 291 des 400 tours que comptait l’épreuve pour aller chercher sa première victoire de la saison, sa seconde depuis qu’il a rejoint la Stewart-Haas Racing l’an dernier.

Le pilote de la Chevrolet n°41 était clairement le plus fort en début de run, mais n’a été inquiété que par Jamie McMurray lorsque le run s’éternisait. Les multiples neutralisations en fin de course l’ont aidé à rester en tête et ainsi remporter sa seconde course sur le Richmond International Raceway à l’occasion des Toyota Owners 400.

“C’est un sentiment incroyable. Toute l’équipe a travaillé ensemble. C’est super d’être sur la Victory Lane ici à Richmond. Tony Gibson est un chef d’équipe incroyable, alors merci Tony.”
‐ Kurt Busch



 Si Joey Logano a mené les premiers tours de l’épreuve en partant de la pole position, le pilote de la Team Penske a rapidement perdu les commandes et plongé dans le classement avec une voiture manquant de vitesse par rapport à ses adversaires de la Stewart-Haas Racing. Comme souvent depuis le retour de Kurt Busch à la compétition, la course s’est articulée autour d’un duel entre le champion 2004 de la série et Kevin Harvick, mais cette fois c’est bien Kurt Busch qui a remporté la course.

Grâce à ce succès, le pilote de la Chevrolet n°41 gagne quatre places au classement général et se classe désormais dix-huitième avec trois courses de moins. Il accuse un retard de 135 points sur le leader et 41 sur le dixième du classement.

Sous le drapeau à damier, Kurt Busch devance Kevin Harvick de 754 millièmes de seconde, Jimmie Johnson, Jamie McMurray et Joey Logano pour le top-5, alors que Kasey Kahne, Matt Kenseth, Jeff Gordon, Clint Bowyer et Martin Truex Jr. complètent le top-10 de la neuvième course de la saison.

Sur une piste lavée de toute gomme du fait de la pluie qui s’est abattue sur le Richmond International Raceway, la trajectoire intérieure était celle privilégiée par les pilotes tout au long de la course. Seule une poignée de dépassement a pu se faire par l’extérieur, ce qui est plutôt rare sur le tracé de 0,75 mile situé en Virginie.

au classement général Kevin Harvick conserve les commandes avec 33 points d’avance sur Joey Logano et 42 sur Martin Truex Jr.

eget ut leo massa tristique nunc libero. nec