Joey Logano résiste à tout le monde pour s’imposer

Neuf vainqueurs différents en neuf courses, la série s’est arrêtée ce samedi sur le Talladega Superspeedway en NASCAR XFINITY Series avec la victoire de Joey Logano qui a résisté à tout le peloton dans les derniers tours, notamment à Brian Scott pour remporter son troisième succès de la saison et son second à Talladega après celui décroché en 2012.

“J’essaye toujours de récupérer mon souffle. C’est si intense que nous avons tout surveillé dans le rétroviseur, alors c’est super de terminer sur la Victory Lane.”
— Joey Logano

Joey Logano remporte ainsi sa seconde course de la saison sur des ovales à plaques de restriction, puisqu’il a remporté les DAYTONA 500 en NASCAR Sprint Cup Series. À l’issue de l’épreuve il a tenu à remercier son spotter, Tab Boyd pour l’aide prodiguée tout au long de la course, notamment dans les derniers tours de la course.



“Nous avons passé beaucoup de temps avant Daytona à essayer d’apprendre ces pistes pour comprendre les différences entre Daytona et Talladega.”

Brian Scott termine deuxième, suivi de l’auteur de la pole position Austin Dillon, JJ Yeley et Joey Gase pour le top-5. Chris Buescher, Elliott Sadler, Ty Dillon, Regan Smith et Aric Almirola pour le top-10.

La course a été interrompue à six reprises, dont au tour 74 lors d’un arrêt collectif sous drapeau vert.  Brendan Gaughan, fait partie des pilotes impliqués dans l’accident, il est allé tapé le muret des stands, un choc qui a blessé deux des mécaniciens de l’équipe d’Aric Almirola. L’un des mécaniciens a été évacué au centre médical du circuit, alors que le second a été transféré dans un hôpital local.

Bien qu’impliqué dans deux accidents durant cette course, le leader du classement général, Ty Dillon, a réussi à rallier le top-10 sous le drapeau à damier pour conserver les commandes du championnat. En revanche, la situation  a été beaucoup plus compliquée pour le champion en titre, Chase Elliott, qui s’est classé trente-septième après avoir tapé le mur suite au premier arrêt aux stands sous drapeau vert.

Alors qu’il a bloqué son pneumatique avant droit, provoquant une crevaison en rentrant dans les stands, Chase Elliott l’a indiqué à son équipe, mais l’ordre a mal été compris et la stratégie de ne changer que deux pneumatiques, ceux de gauche. Du fait de cet accident Chase Elliott chute à la troisième place du classement général, dépassé par Chris Buescher.

La dixième épreuve du championnat se déroulera le 17 mai sur l’Iowa Speedway.

suscipit quis, commodo leo. Donec ultricies id, commodo dapibus libero Lorem