Chase Elliott engagé au Sprint Showdown

Chase Elliott doit participer aux Coca-Cola 600, sa troisième épreuve dans le championnat 2015 en NASCAR Sprint Cup Series après ses débuts à Martinsville, puis l’épreuve de Richmond à la fin du mois d’avril. Le champion en titre de la deuxième division sera engagé durant le Sprint Showdown, la course qualificative regroupant les pilotes pas encore qualifiés pour la All-Star.

Le Sprint Showdown est une épreuve de quarante tours découpée en deux segments de vingt tours qui permet aux deux premiers de l’épreuve de se qualifier pour la All-Star Race, la course hors championnat qui rapporte un million de dollars au vainqueur et qui se déroule sur 110 tours, quatre segments de 25 tours et un dernier de dix tours.

“Je ne peux pas être plus heureux que de participer au Sprint Showdown. Cela me permet d’engranger de l’expérience avec mon équipe afin de piloter de nouveau à Charlotte la semaine suivante.”
— Chase Elliott



Pour la première fois depuis ses débuts en NASCAR Sprint Cup Series Chase Elliott va devoir assimiler deux pistes différentes, puisque la deuxième division de la NASCAR, qui n’est autre que le championnat dans lequel il marque des points et défend son titre, sera sur l’Iowa Speedway pour la dixième épreuve de la saison. Le champion 2014 des NASCAR XFINITY Series fera donc l’aller-retour entre ces deux pistes aux configurations bien différentes (0,875 mile en Iowa, contre 1,5 mile à Charlotte)..

Le vendredi il sera sur le Charlotte Motor Speedway pour les essais et le Sprint Showdown, alors qu’il sera en Iowa le samedi pour les essais et les qualifications de la dixième épreuve de la saison des NASCAR XFINITY Series. S’il parvient à se qualifier pour la All-Star Race, il reviendra sur Charlotte pour la course qui se déroulera le samedi soir, avant de repartir à Newton en Iowa pour les Go To Know Newton 250 qui se tiendront le dimanche 17 mai.

Huit jours après cette course hors championnat, Chase Elliott prendra part à l’épreuve de 600 miles qui se tient sur le Charlotte Motor Speedway, les Coca-Cola 600, et qui n’est ni plus ni moins que la course la plus longue du calendrier.

Curabitur Donec mi, in nec id