Brett Moffitt, de pigiste à pilote à temps plein

Brett Moffitt a commencé la saison en tant que pigiste pour le compte de la Michael Waltrip Racing afin de remplacer Brian Vickers absent pour problème de santé. Il a ainsi fait la course d’Atlanta dans la Toyota n°55, puis il a été contacté par la Front Row Motorsports pour faire les trois courses suivantes dans la n°34, mais il n’en fera que deux, avant d’être rappelé en urgence par la Michael Waltrip Racing pour pallier la nouvelle absence de Brian Vickers.

Brett Moffitt a piloté pour le compte de la Michael Waltrip Racing jusqu’à l’épreuve de Richmond avant de céder le volant au patron pour Talladega. Depuis l’arrivée de David Ragan à temps plein dans la n°55, Brett Moffitt se retrouvait sans volant régulier, mais la situation ne s’est pas éternisée, puisque la Front Row Motorsports l’a rappelé afin de piloter la Ford Fusion n°34 au Kansas tout d’abord, puis pour le reste de la saison, une voiture initialement prévue pour… David Ragan.

“Je suis très heureux de cette possibilité qui m’est donner d’être en Sprint Cup toutes les semaines. À cette période de ma carrière, ce qui est le plus important c’est d’avoir du temps au volant et de rouler sur ces pistes qui sont nouvelles pour moi et de rouler contre 42 autres pilotes en condition de course.”
— Brett Moffitt



Pour son année de rookie en NASCAR Sprint Cup Series, Brett Moffitt va marquer des points sur l’ensemble des courses de la saison à l’exception des épreuves de Daytona et de Talladega auxquelles il n’a pas participé. Contrairement à Kyle Busch, la NASCAR ne devrait pas lui accorder de joker pour participer au Chase en cas de victoire.

“Nous sommes heureux de savoir qui va piloter toute la saison dans cette voiture. Brett a déjà une belle expérience et je pense qu’avoir la même paire pilote/chef d’équipe pour toute la saison apportera de la stabilité à notre équipe et aidera Brett à se développer.”
— Bob Jenkins, propriétaire de la Front Row Motorsports

dolor pulvinar tempus felis facilisis luctus