Penske et Castroneves reprennent la main à Indy

Triple vainqueur de l’Indy 500 en 2001, 2002 et 2009, le Brésilien Hélio Castroneves a signé le meilleur chrono dès la première heure de la journée en 39,5580 secondes à la vitesse moyenne de 227,517 mph. Si cette vitesse est plus rapide que celle de lundi, elle reste plus lente que celle réalisée par le dernier qualifié lors de l’édition 2014 de l’Indy 500.

“C’est une bonne journée de travail. La monoplace était très forte et très solide. Je m’y sens bien. Maintenant nous devons travailler avec le nouveau kit aérodynamique. Aujourd’hui n’était que la deuxième journée d’essais, mais j’aime ce que j’ai vu. Les choses vont dans la bonne direction. Nous ne nous sommes pas concentrés sur un seul tour.”
— Hélio Castroneves

Simon Pagenaud, coéquipier du Brésilien au sein de la Team Penske, termine la séance à la deuxième place  en 227,382 mph, suivi de Scott Dixion en 226,769 mph. Justin Wilson a signé le quatrième temps avant que son moteur, un V6 Honda, ne rende l’âme dans la ligne droite avant. Cet incident est le deuxième du genre pour la Andretti Autosport, puisque dans la première partie de la séance c’est le bloc propulseur de la Suissesse Simona de Silvestro qui est parti en fumée au bout de la ligne droite arrière. Fort heureusement personne n’a été blessé.

Une nouvelle séance d’essais de six heures est prévue ce mercredi et les temps devraient être encore plus rapide puisque les constructeurs ont l’autorisation d’augmenter la pression du turbo de 130 à 140 kPa. Ce surplus de puissance devraient augmenter la vitesse des monoplaces et donc réduire les temps au tour.



Les temps de la séance (PDF)

Lorem non mi, ipsum amet, dolor elementum venenatis, fringilla id