Fracture du fémur pour James Hinchcliffe

Suite à son accident survenu dans le virage n°3 de l’Indianapolis Motor Speedway après un bris mécanique, James Hinchcliffe a été désincarcéré avec précaution de ce qu’il restait de sa monoplace puis placé sur une civière, car il ne pouvait pas se déplacer par ses propres moyens. Le Canadien a ensuite été évacué en ambulance au Methodist Hospital, un hôpital situé à Indianapolis, où il a été opéré d’une fracture du fémur gauche.

Le pilote de la Schmidt Peterson Motorsports est resté conscient et alerte de son extraction de la monoplace à son arrivée à l’hôpital où il a immédiatement été pris en charge.

La gravité de la blessure du Canadien n’est pas encore connue, mais en cas de forfait, la Schmidt Peterson Motorsports pourra le remplacer pour l’Indy 500, puisque la monoplace n°5 est qualifiée. Cependant, si le pilote qui est au départ de la course de 500 miles ce dimanche n’est pas James Hinchcliffe, il s’élancera de l’arrière du peloton.



Hier lors de la séance qualificative, James Hinchcliffe s’était qualifié en vint-quatrième position sur l’extérieur de la huitième ligne de la grille de départ.

Le vainqueur de l’épreuve disputée sur le NOLA Motorsports Park est le cinquième pilote à être victime d’un accident sérieux depuis le début des essais. Avant lui, Hélio Castroneves, Pippa Mann, Josef Newgarden et Ed Carpenter ont pulvérisé leur monoplace. Cependant, le Canadien est le premier blessé.

Si le pilote de la Schmidt Peterson Motorsports a été victime d’un bris mécanique ce n’est pas forcément le cas de ses adversaires, puisque la Britannique Pippa Mann a avoué une erreur de pilotage, Hélio Castroneves a perdu le contrôle de sa Dallara à moteur Chevrolet alors qu’il avait des réglages trop agressifs, tandis que Josef Newgarden a tapé le mur suite à une crevaison lente.

justo venenatis, ut risus. in Phasellus lectus ut elit. porta. id,