50 courses sans victoire pour la Richard Childress Racing ?

Kevin Harvick est le dernier pilote à s’être imposé pour la Richard Childress Racing en NASCAR Sprint Cup Series, c’était à Phoenix en novembre 2013 pour l’avant-dernière épreuve de la saison. Depuis l’écurie a fait chou blanc dans la première division NASCAR.

Cela fait donc quarante-neuf courses sans victoire pour la Richard Childress Racing, le même total qu’en 2010, lorsqu’à la première course de Talladega Kevin Harvick avait mis fin à une série sans victoire débutée en 2008 après la seconde course de Charlotte par Jeff Burton.

Si la Richard Childress Racing ne s’impose pas ce dimanche, elle signera donc sa plus longue série sans victoire depuis la période 2003-2005 et un total de cinquante-épreuves consécutives sans le moindre succès.

Cependant, pour l’écurie aux 105 victoires, la plus grosse période de disette remonte à la fin des années 1990, en remportant les DAYTONA 500 1998, Dale Earnhardt avait mis fin à cinquante-neuf courses sans victoire, l’écurie ne s’étant pas imposé en 1997, ni lors des 27 dernières courses de la saison 1996.



“Nous sommes là et nous avons passé un cap. Nous avons eu quelques voitures rapides. La Stewart-Haas, la Hendrick, Penske et maintenant Gibbs se débrouillent bien. C’est difficile, mais nous sommes toujours-là.”
— Richard Childress

En comparant les statistiques entre les douze premières courses de la saison 2015 et les douze premières de la saison 2014, celles-ci sont peu ou prou similaires ce qui tend à prouver que l’écurie de Richard Childress n’a ni progressé ni régressé.

Pilote

Tours menés

(2014/2015)   

Position championnat    

(2014/2015)

Position moyenne

(2014/2015)

Austin Dillon 1/0 28/23 16,3/22,9
Paul Menard 45/1 16/13 16,3/16,1
Ryan Newman   
10/16 10/11 14,2/11,4

 En rouge les régressions par rapport à l’an dernier.

id sem, Donec suscipit id, Curabitur venenatis ut justo elit. mi, leo