Il était une fois… la première victoire de Junie Donlavey

Junie Donlavey n’a jamais piloté dans les séries nationales de la NASCAR, mais il a engagé des voitures pendant plus de six décennies et s’est illustré sur le Dover International Speedway à l’occasion des Mason-Dixon 500 en 1981.

Junie Donlavey est l’une des figures les plus appréciés dans l’histoire de la NASCAR et a mis plus de 30 ans avant de décrocher sa première victoire en NASCAR. 348 départs et toujours pas le moindre succès, ni le moindre trophée à exhiber pour celui qui a engagé des pilotes ayant depuis rejoint le Hall of Fame de la NASCAR, tels que Joe Weatherly, Fred Lorenzen ou encore Bobby Isaac.

C’est finalement un rookie, Jody Ridley, qui a fait ce que personne avant lui n’avait fait, décrocher une victoire pour le compte de Junie Donlavey. Cette toute première victoire est intervenue sur le Dover International Speedway le 17 mai 1981 à l’occasion de la douzième des trente-et-une épreuves de la saison.

Parti de la pole position, David Pearson est rapidement hors du coup avec un problème moteur au tour 57, alors qu’il avait mené 41 tours, c’est ensuite Neil Bonett qui domine avec pas moins de 404 tours menés sur les 500 que comptait l’épreuve, mais comme le pilote au 105 victoires, son moteur rend l’âme après 459 tours. C’est alors Cale Yarborough qui reprend les commandes pour une vingtaine de tours avant de subir le même sort, à croire qu’il ne fait pas bon mener sur cet ovale d’un mile.



À vingt tours du terme de la course, la Ford n°90 engagée par Junie Donlavey et pilotée par Jody Ridley se porte en tête. Le rookie mènera les vingt derniers tours pour aller décrocher la victoire la seule et unique en carrière dans la première division de la NASCAR, tant pour le pilote, que pour le propriétaire.

“Cela fut un plus grand plaisir pour Junie que pour moi. Il l’attendait depuis presque 30 ans.”
— Jody Ridley

Après 348 départs infructueux, le 349ème fut le bon, un moment que Junie Donlavey a pleinement savouré.

“C’est meilleur et plus savoureux que je ne l’imaginais. Je suis très reconnaissant.”
— Junie Donlavey

Junie Donlavey a continué d’engager des voitures en NASCAR Sprint Cup Series jusqu’en 2002 pour un total de 863 départs dans la division reine et une seule victoire. Il est décédé le 9 juin 2014.

neque. Sed dolor. vel, adipiscing commodo