Pénalité pour Jimmie Johnson et son équipe

La NASCAR a indiqué que l’équipe de Jimmie Johnson a reçu un nouvel avertissement écrit à Charlotte à l’issue des Coca-Cola 600, après en avoir reçu un la semaine précédente. L’équipe n°48 écope donc d’une pénalité de type P1 et sera l’une des deux dernières équipes à choisir son emplacement dans les stands pour l’épreuve de Dover et ce quel que soit son positionnement à l’issue des qualifications de vendredi.

Cette semaine l’avertissement donné à l’équipe n°48 est pour un trop grand nombre de passages à l’inspection précédant les qualifications des Coca-Cola 600. Comme cela fait deux avertissements en autant de semaines, la NASCAR inflige une pénalité P1 qui inclut notamment le dernier choix d’emplacement dans les stands à l’issue des qualifications.



L’équipe de Justin Allgaier est dans la même situation que celle de Jimmie Johnson, à savoir un avertissement écrit entre la All-Star et les Coca-Cola 600, puis un nouveau cette semaine, cette fois pour un nombre trop important de passages à l’inspection précédant la course. L’équipe n°51 écope de la même pénalité que celle de Jimmie Johnson à savoir le dernier choix d’emplacement pour la course.

Enfin, la troisième équipe pénalisée est celle de Jamie McMurray, cette fois avec une pénalité P2 pour une modification à l’arrière droit après les qualifications. Jamie McMurray n’a aucun point de retiré, mais MAtt McCall, son chef d’équipe est placé sous probation jusqu’à la fin de l’année civile.

La NASCAR a indiqué que les trois voitures apportées au R&D Center à l’issue des Coca-Cola 600 ont passée l’inspection. Il s’agissait des voitures de Carl Edwards, Greg Biffle et Ryan Newman.

facilisis elementum Nullam eget ut non accumsan Donec