Tyler Reddick plus fort que le Monstre

Pour son second départ sur le Monster Mile de Dover à l’occasion des Lucas Oil 200, Tyler Reddick s’est imposé, apportant à la Brad Keselowski Racing sa troisième victoire en six courses cette année. Tyler Reddick a dépassé Erik Jones au 193ème des 200 tours de l’épreuve pour s’imposer avec 1,255 seconde d’avance sur Daniel Suárez, qui a lui aussi passé son coéquipier Erik Jones dans les dernières boucles.

L’an dernier Tyler Reddick avait sous-estimé le Dover International Speedway et avait été victime d’un engourdissement de sa jambe gauche au fur et à mesure de la progression de la course. Une situation qu’il ne voulait pas voir se répéter cette année.

“Après ce qui est arrivé l’an dernier, j’ai travaillé ma condition. Je souhaitais revenir et être plus fort.”
— Tyler Reddick



Le rookie Erik Jones prend donc la troisième place de la course, suivi d’un autre débutant, Daniel Hemric qui réalise son meilleur résultat en carrière. Cinquième, Matt Crafton conserve les commandes du championnat, mais voit le vainqueur du jour revenir à onze points, alors qu’Erik Jones occupe la troisième place avec quatorze unités de retard sur le double champion en titre.

Ben Kennedy termine en sixième position, suivi de Ryan Blaney, Bandon Jones, Johnny Sauter, et Tyler Young pour les dix premiers de la NASCAR. Pas moins de quatre des sept premiers de l’épreuve font partie du NASCAR Next, il s’agit de Daniel Suárez, Erik Jones, Ben Kennedy et Ryan Blaney.

Les deux pilotes de la Kyle Busch Motorsports ont usé de la même stratégie dans les derniers tours de la course, à savoir ne changer que deux pneumatiques lors du dernier arrêt pour gagner des positions sur la piste, mais en contrepartie ils ont eu plus de difficultés à se défaire du trafic.

non ipsum sed id, mi, ultricies