Troisième victoire de l’année pour Matt Crafton

Sept courses ont été disputées cette année dans la troisième division nationale de la NASCAR. Trois d’entre-elles sont revenues à Matt Crafton, double champion en titre de la série. Le pilote du Toyota Tundra n°88 s’est imposé ce vendredi soir sur le Texas Motor Speedway à l’occasion des WinStar World Casino & Resort 400 en battant Daniel Suárez de 569 millièmes sur la ligne.

Matt Crafton a dû composer avec plusieurs neutralisations en fin de course qui ont remis dans la course à la victoire tous ses adversaires. Le pilote de la Kyle Busch Motorsports a beau eu se montrer très agressifs en fin de course, il n’a pu empêcher la huitième victoire en carrière de Matt Crafton dans la troisième division de la NASCAR.

“Avec Daniel nous avons eu une sacré bataille à la fin. Nous allions du centre de la piste au mur extérieur dans les virages trois et quatre. Vous deviez vraiment gérer l’accélérateur et piloter ça d’une belle manière.”
— Matt Crafton



Après le dernier arrêt de la course, effectué sous drapeau vert, Matt Crafton comptait 6,866 secondes d’avance sur Daniel Suárez, mais un drapeau jaune au tour 149, sur les 167 prévus, est venu tout remettre en question. La neutralisation a été sortie suite à l’explosion du moteur de Timothy Peters, ce qui a répandu du fluide sur la piste d’un mile et demi.

Lors de la relance au tour 154, Matt Crafton a choisi la trajectoire extérieure, mais c’est son Daniel Suárez qui a pris les commandes, avant de devoir céder un tour plus tard fasse au double champion en titre.

La course a une fois de plus été neutralisée au tour 166 alors que Matt Crafton semblait avoir course gagnée.La raison de ce cinquième drapeau jaune, un tête-à-queue de Daniel Hemric. Lors de la relance, Matt Crafton a une fois encore choisi la ligne extérieure pour repousser les assauts de son rival et aller décrocher sa troisième victoire de la saison, sa seconde de rang lors de la course du mois de juin au Texas Motor Speedway.

Derrière les deux animateurs de la fin de course, John Wes Townley, troisième, signe son meilleur résultat en carrière dans la troisième division de la NASCAR. Jonny Sauter et le rookie Austin Theriault complètent le top-5. Joe Nemechek, qui effectue sa dernière course de la saison dans le truck n°8 avant de définitivement céder la place à son fils John-Hunter qui fêtera ses 18 ans avant la prochaine course qui se disputera à Gateway, se classe sixième, suivi de trois rookies, Cameron Hayley, Justin Boston et Daniel Hemric. Ben Kennedy complète le top-10.

Parti de la pole position, Erik Jones a mené 68 tours en première partie de course essentiellement, mais des problèmes de batterie l’ont éloigné de la course à la victoire. Celui qui pilote le truck n°4 termine finalement quinzième à deux tours du vainqueur, perdant ainsi de précieux points dans la lutte pour le titre de champion.

Au classement général après cette septième épreuve, Matt Crafton conforte sa place de leader avec désormais vingt-cinq points d’avance sur Tyler Reddick, seulement onzième, alors qu’Erik Jones, troisième est déjà repoussé à trente-deux unités.

La prochaine course se déroulera la semaine prochaine sur le Gateway Motorsports Park de Madison dans l’Illinois.

libero risus. efficitur. facilisis quis Nullam Sed dapibus venenatis, adipiscing amet,