Juan Pablo Montoya domine les premiers essais

 L’IndyCar est de retour sur un circuit urbain et ça se voit. Chevrolet reprend le pouvoir avec sept monoplaces aux sept premières places et neuf dans le dix premières. Tout en haut de la feuille des temps, le Comobien Juan Pablo Montoya a signé son meilleur tour en 60,6343 secondes à 104,198 mph. Il devance son coéquipier de la Team Penske, le Français Simon Pagenaud.

La CFH Racing a elle aussi relevé le gant après une épreuve du Texas très délicate. Josef Newgarden et Luca Filippi sont respectivement trois et quatrièmes alors que Sébastien Bourdais complète le top-5.

Will Power et Hélio Castroneves terminent la démonstration Chevrolet sur cette séance. C’est, une fois encore, Graham Rahal qui est le meilleur représentant Honda en huitième position. Charlie Kimball et Tony Kanaan ferment le top-10.

De retour dans la monoplace n°19 de la Dale Coyne Racing, Tristan Vautier est crédité de l’avant-dernier chrono à un peu plus de deux secondes de Juan Pablo Montoya, mais surtout, il devance son coéquipier Rodlfo González de plus de six dixièmes de seconde.



Les temps de la séance (PDF)

ultricies ut leo vel, efficitur. risus.