Nouvelle pole pour Will Power

Une fois encore le Firestone Fast Six était composé de six monoplaces propulsées par un V6 Chevrolet et comme de coutume, c’est la Team Penske qui a verrouillé les premières places sur le circuit urbain de Toronto. Will Power avec un chrono de 59,4280 secondes à 106,314 mph s’assure sa quarante-et-unième pole en carrière devant deux de ses coéquipiers, Simon Pagenaud et le leader du classement Juan Pablo Montoya. Grâce à cette pole position, l’Australien dépasse Rick Mears à la cinquième place du classement des pilotes ayant signé le plus de poles.

Scott Dixon se classe quatrième, suivi de Sébastien Bourdais, vainqueur l’an dernier de la première des deux courses de Toronto. Luca Fillipi complète le top-6 de la séance qualificative et confirme le retour de la CFH Racing parmi les premières places, après un week-end texan très compliqué.



Hélio Castroneves se classé septième, alors que Takuma Sato est le premier pilote Honda en huitième position. Tony Kanaan et Graham Rahal terminent le top-10 de cette séance qualificative.

Le troisième français de la course, Tristan Vautier s’élancera vingt-et-unième et a une fois encore dominé son coéquipier Rodolfo González avec un écart de plus de trois secondes entre les deux monoplaces Dale Coyne Racing.

leo tempus consectetur sed ut libero. felis