Martin Truex Jr. devient l’égal de Richard Petty

Jamais dans l’ère moderne de la NASCAR un pilote avait signé autant de top-10 en quinze courses. Avec quatorze top-10 lors des quinze premières courses, Martin Truex Jr. fait mieux que ses illustres ainés, que ce soit Jeff Gordon, Jimmie Johnson ou encore Dale Earnhardt du temps de leur apogée. En fait, pour trouver un égal au pilote de la Furniture Row Racing, il faut remonter à la saison 1969 et un certain… Richard Petty !

“Je suis très fier que mon nom soit mentionné au côté de celui de Richard Petty. Le King est quelqu’un de très spécial et je suis heureux pour toute l’équipe de tout ce qui a été fait cette année. J’espère que nous pourrons continuer ainsi.”
— Martin Truex Jr.



Après quinze courses cette année Martin Truex Jr. ne compte qu’une seule victoire, un succès survenu la semaine dernière sur le Pocono Raceway, mais aussi cinq top-5 et donc quatorze top-10. Le double champion NASCAR XFINITY Series pilote pour le compte de la Furniture Row Racing, une écurie basée à Denver dans le Colorado qui a signé un partenariat technique avec la Richard Childress Racing qui lui fournit châssis et moteurs.

Au Michigan, Martin Truex Jr. a encore eu une voiture pour jouer la gagne, une habitude cette année pour le pilote de la Chevrolet n°78 emmenée par le chef d’équipe Cole Pearn, ancien pilote du championnat CASCAR au Canada. Grâce à sa troisième place à l’arrivée, Martin Truex Jr. revient à quinze longueurs du leader du classement général, Kevin Harvick, qui n’a pu faire mieux que vingt-neuvième sur le Michigan International Speedway après une crevaison à l’avant droit quelques instants seulement après un ravitaillement sous drapeau vert.

“Honnêtement c’est un bon week-end pour nous. Nous ne nous sommes pas qualifiés aussi bien que nous le souhaitions, mais dès le départ de l’épreuve, nous étions en mesure de gagner des positions dans le trafic. La voiture était incroyable aujourd’hui et il ne nous a pas manqué grand chose.”

vel, porta. mattis ut ut venenatis