Le Wayne Taylor Racing en pole à Mosport

Pour la troisième fois de la saison, la Corvette DP n°10 des frères Taylor partira en position de pointe. En effet, au terme des qualification ce samedi, Ricky Taylor a signé un chrono d’ 1.09.705, ce qui le place en pole position de l’épreuve de Mosport. En deuxième position, on retrouve une autre Corvette, à savoir la n°5 du Action Express Racing, qui termine à seulement 159 millième de la n°10 grâce à Christian Fittipaldi. Le trio de tête est complété par la Riley-Ford n°01 emmenée par Scott Pruett. Ce dernier termine à 0.433 seconde du meilleur temps.

Le top 5, qui est 100% DP, est complété par la n°90 du VisitFlorida.com Racing en quatrième position et la deuxième Corvette du Action Express Racing, la n°35, en cinquième place. Après avoir signé les meilleurs temps de deux des trois séances d’essais libres, la Ligier JSP2 du Michael Shank Racing n’a pu réaliser que le sixième chrono à 1.020s de la pole. La Deltawing se classe septième à 1.5s et la Mazda, motorisée par l’habituel moteur diesel, est à plus de deux secondes.

Du côté du LMPC, James French signe sa deuxième pole position après celle de Detroit. En 1.12.850, le pilote Performence Tech Motorsport devance Chris Cumming sur l’Oreca n°11. En troisième position, on retrouve Jon Bennett sur la FLM du CORE Autosport avec un meilleur chrono d’1.13.007. La n°52 du PR1/Mathiasen Motorsports Suit en quatrième position, 147 millième devant la n°85 du JDC/Miller Motorsports en cinquième place.

En GTLM, la qualification aura été serrée puisque les 8 autos se tiennent toutes en moins d’une secondes. La bataille pour la pole a été remportée par le tout récent vainqueur des 24H du Mans, Nick Tandy au volant de la Porsche n°911. Avec un chrono d’1.14.829, l’anglais devance les deux BMW du BMW Team RLL avec respectivement la 25 devant la 24. Dirk Werner a réalisé une chrono d’1.14.857 au volant de la BMW blanche alors que Lucas Luhr signe un 1.14.984 avec la BMW noire.

Derrière les trois hommes de tête, on retrouve la Ferrari F458 de Pierre Kaffer à seulement 469 millième de la Porsche. La Corvette n°3 de Jan Magnussen signe le cinquième chrono tout juste devant la deuxième Porsche officielle à savoir la n°912. L’autre Corvette se place en septième position sur la grille, suivis par la Porsche n°17 du Falken Tire qui se classe dernière. Avec seulement 715 millième entre la première et la dernière place, la bataille en GTLM s’annonce une nouvelle fois passionnante.

Rendez-vous demain en fin d’après-midi (18h heure française) pour le départ de cette épreuve de 2H40.

Donec mattis Praesent sed Curabitur amet, ut adipiscing lectus