Modification du format des qualifications à Indy et au Michigan

Les qualifications d’Indianapolis et du Michigan se dérouleront sur le format introduit à Talladega cette année et qui a également été utilisé à Daytona il y a deux semaines. Ce format, ou seule une voiture est en piste pour un tour lancé devrait également être utilisé l’an prochain pour les DAYTONA 500.

Les qualifications se dérouleront sur deux séances, la première déterminera les places sur la grille pour les positions 13 à 43, alors que les douze meilleurs temps s’affronteront dans une sorte de “Super pole”. À chaque fois chaque pilote n’aura que trois tours, un de chauffe, un pour signer un temps puis un de décélération.



Pour l’épreuve d’Indianapolis, les voitures de Sprint Cup, mais aussi des XFINITY Series, seront alignées dans la voie des stands suivant le tirage au sort qui aura été effectué.

Les voitures seront envoyées en piste à intervalle défini, ce qu’il fait qu’il pourra y avoir plusieurs voitures en pistes à un instant donné, mais il n’y aura aucune aide entre les voitures.

Lors de la rentrée dans les stands, la voiture  sera sous le contrôle de la NASCAR qui interdira l’accès aux mécaniciens tant que la séance sera en cours. Une pause de dix minutes entre les deux séances qualificatives permettra aux mécaniciens d’effectuer les ajustements nécessaires autorisés, mais aussi refroidir la voiture avec un système dédié.

fringilla massa sit tempus dictum felis nec