Denny Hamlin fait le coup du ‘Spin and Win’ à Loudon

Si Denny Hamlin est heureux de décrocher la victoire sur le New Hampshire Motor Speedway à l’occasion des Lakes Region 200 en NASCAR XFINITY Series, ce n’est pas le cas de tous ses adversaires, à commencer par Austin Dillon qui l’accuse d’avoir roulé d’une manière trop agressive alors que cela n’était pas nécessaire.

Au tour 179 sur les 200, Denny Hamlin a porté sa Toyota Camry n°20 à l’intérieur de la Chevrolet Camaro n°33 d’Austin Dillon pour prendre la tête. Dans la manœuvre, il a glissé et percuté son adversaire, qui s’est retrouvé écarté de la trajectoire et a perdu la deuxième et la troisième place au profit de Brad Keselowski et Kyle Busch, deux places qu’il regagnera finalement en fin de course, mais pas la première, échouant finalement à 516 millièmes du vainqueur.

En début d’épreuve Denny Hamlin a connu deux incidents similaires avec son coéquipier Kyle Busch, qui n’était pas particulièrement ravi de la situation. De son côté, Austin Dillon était excédé du comportement en piste du pilote de la Joe Gibbs Racing.

“Il m’a percuté et je savais qu’il allait gagner la course. Il a percuté son coéquipier en début de course, puis il a fait pareil avec moi. Si j’avais pu lui faire la même chose, je ne m’en serais pas privé.”
— Austin Dillon



Le point de vue du vainqueur de la dix-septième course de la saison 2015 était en tout point différent de celui du pilote de la Richard Childress Racing qui a indiqué qu’il y aurait sûrement une vengeance sans préciser ni le lieu, ni la façon de procéder.

“D’abord il a volé une relance alors que j’étais le pilote qui devait la contrôler, mais c’est bon. Ensuite j’ai essayé de lui reprendre la position en étant à l’intérieur, mais il m’a refermé la porte au nez et nous nous sommes touchés. C’est la course sur short track entre deux gars qui veulent la victoire.”
— Denny Hamlin

La joute verbale s’est poursuivie par médias interposés, le petit-fils de Richard Childress essayant de se faire passer pour la victime en indiquant que cela ne le dérangeait pas de piloter de manière agressive, mais qu’il devait le savoir avant le départ de la course afin de s’adapter, alors que de son côté a indiqué que tous deux étaient au volant d’une voiture de course et qu’ils n’étaient pas là pour se faire des cadeaux.

Brad Keselowski a pris la troisième place de la course suivi de Kyle Busch et du rookie Daniel Suárez, meilleur représentant parmi les pilotes inscrits au championnat XFINITY lors de cette course.

Ty Dillon termine sixième, suivi de Regan Smith, Darrell Wallace Jr., Chase Elliott et Brennan Poole pour le top-10. Seulement quatorzième de la course, le leader du championnat, Chris Buescher, voit ses deux rivaux grappiller quelques points avant la prochaine course qui se déroulera sur l’Indianapolis Motor Speedway.

lectus elit. felis felis eget et, sit Aliquam vulputate,