Première victoire de la saison pour Ryan Hunter-Reay

Les quatre premières places et six des sept premières positions sont revenues à des pilotes natifs du pays de l’oncle Sam. Sous le drapeau à damier c’est finalement Ryan Hunter-Reay qui s’est imposé avec 0,5046 seconde d’avance sur Josef Newgarden, devenant ainsi le neuvième pilote vainqueur différent cette année en treize courses disputées. Candidat au titre de rookie de l’année, le pilote de la Chip Ganassi Racing, Sage Karam termine à la troisième place, son meilleur résultat en carrière, suivi de Graham Rahal qui enchaîne avec un troisième top-5 de rang. Vainqueur à Detroit, Carlos Muñoz complète le top-5.

Il fallait remonter à l’Indy 500 2006 et la victoire de Sam Hornish Jr. devant Marco et Michael Andretti pour trouver trace d’un podium cent pour cent états-unien en IndyCar.

Grâce à cette victoire, Ryan Hunter-Reay signe le sixième succès consécutif de la Andretti Autosport sur l’Iowa Speedway, mais aussi son troisième en quatre ans sur cette piste de 0,875 miles. L’an dernier il avait déjà devancé Josef Newgarden, de 0,5814 seconde sous le drapeau à damier.

“La n°28 était sur des rails à la fin. Nous avons dû travailler pour aller la chercher. Après une saison compliquée elle est très belle.”
— Ryan Hunter-Reay



Suite à une relance au tour 278, Ryan Hunter-Reay a résisté aux multiples attaques de Josef Newgarden, déjà vainqueur de deux courses cette années au volant de la monoplace n°67 de la CFH Racing.

“Nous avions une monoplace pour jouer la gagne.”
— Josef Newgarden

Pour la première fois de la saison le leader du championnat, Juan Pablo Montoya, n’a pas vu le drapeau à damier après un accident dans le virage n°2 dès le dixième tour de la course. Son dernier abandon en IndyCar remontait à dix-huit courses, c’était la saison dernière, déjà sur l’Iowa Speedway. Cependant, le Colombien limite les dégâts, puisque son plus proche rival au départ de cette course, le Néo-zélandais Scott Dixon a connu des problèmes mécaniques à l’entame du dernier tiers de l’épreuve.

Avant la course sur l’Iowa Speedway, Juan Pablo Montoya comptait 54 points d’avance sur son dauphin Scott Dixon, ils sont désormais quatre dans cet intervalle, puisque Graham Rahal est le nouveau deuxième du classement à 42 longueurs du leader, Scott Dixon est désormais troisième à 48 points, alors que le Brésilien Hélio Castroneves est quatrième à 54 points de son coéquipier.

dolor dolor. fringilla venenatis, dictum felis efficitur. quis, odio neque. Sed Praesent