Jeff Gordon impliqué dans un accident à Indianapolis

Vainqueur de la première course de NASCAR Sprint Cup sur l’Indianapolis Motor Speedway en 1994, Jeff Gordon n’y remportera pas sa dernière course. En effet, le pilote de la Chevrolet n°24 a tapé le mur extérieur lors d’une relance au tour 51, en voulant éviter Clint Bowyer parti en travers devant lui. S’il a pu reprendre la piste après avoir perdu trois tours dans les stands, Jeff Gordon a dû se résoudre à passer par les garages, car sa voiture ne respectait la vitesse minimale requise.

“Je ne sais pas ce qui s’est passé. Je me battais avec Kasey Khane pour une position et j’ai vu Clint Bowyer en travers. J’ai voulu l’éviter, mais j’ai perdu le contrôle de la voiture.”
— Jeff Gordon



Les réparations de fortune effectuées par les mécaniciens ne permettant pas au quintuple vainqueur de l’épreuve de satisfaire la vitesse minimale, un passage par les garages s’imposait de lui-même afin de remplacer l’avant de la voiture complètement endommagé par les multiples chocs avec le mur extérieur. Les mécaniciens se sont également affairé sur l’arrière de la Chevrolet SS n°24.

Cet accident est une mauvaise nouvelle pour Jeff Gordon dans l’optique du Chase. Dixième du classement général au départ de la course, le quadruple champion n’a toujours pas de victoire cette année et occupait la douzième position virtuelle pour une qualification en playoffs. Avec cette contre-performance pourrait perdre une place face à un pilote qui ne s’est toujours pas imposé cette année, Kasey Kahne, ce qui le mettrait dans une position encore plus délicate alors que la saison régulière se rapproche de son terme.

libero id, Donec quis eget Aenean Donec