Kyle Busch au forceps à Indy

En 2014, Kyle Busch avait perdu la course lors d’une relance à 24 tours de la fin face à Ty Dillon. En 2015, il ne voulait pas que la situation se reproduise, pourtant à 25 tours de la fin Ryan Blaney a remporté le bras de fer lors de l’ultime relance, mais le pilote de la Joe Gibbs Racing a attendu le tout dernier tour pour reprendre les commandes et s’imposer sur l’Indianapolis Motor Speedway lors des Lilly Diabetes 250.

Dans le dernier tour de la course, Ryan Blaney a mal géré les deux premiers virages du tracé, notamment le deuxième et n’a pas pris la trajectoire idéale ce qui a permis à Kyle Busch de dépasser dans la ligne droite arrière en plongeant à l’intérieur et ce malgré la tentative de blocage de son adversaire.

Sous le drapeau à damier, Kyle Busch devance finalement Ryan Blaney, alors que Daniel Suárez, Paul Menard et Elliott Sadler complètent le top-5. Kevin Harvick, Kyle Larson, Regan Smith, Ty Dillon et Chase Elliott se classent dans le top-10.

“Je me suis rapproché suffisamment pour pouvoir tenter quelque chose. Je l’ai vu perdre son momentum dans le virage n°2 et j’ai pu le dépasser à l’intérieur.”
— Kyle Busch



Fatigué à l’issue de la course, Kyle Busch s’est assis par terre afin de récupérer après une course éprouvante. Le vainqueur de la course n’a pas été le seul à souffrir lors de cette course, puisqu’Elliott Sadler était également très marqué et a dû effectuer son interview d’après-course assis sur une chaise. La chaleur devrait encore être très présente demain à l’occasion de l’épreuve de Sprint Cup.

S’il s’agit de sa seconde victoire sur le Brickyard en NASCAR XFINITY Series, c’est aussi son second succès cette année dans la deuxième division de la NASCAR, après une première victoire obtenue sur le Michigan International Speedway au mois de juin.

Au classement général, Chris Buescher, seulement seizième dans l’Indiana, continue de perdre du terrain et voit Chase Elliott et Ty Dillon se rapprocher, puisque le champion en titre de la discipline accuse désormais un retard de vingt-cinq points, alors que le pilote de la Richard Childress Racing est à trente points du leader. La semaine prochaine la deuxième division de la NASCAR sera sur l’Iowa Speedway, une piste qui a souri au pilote de la Roush Fenway Racing lors de la première venue sur cette piste cette saison, c’était dans le courant du mois de mai.

luctus dolor venenatis id elit. amet, venenatis,