Danica Patrick sur le point de prolonger à la Stewart-Haas Racing

Danica Patrick sera-t-elle encore une pilote de la Stewart-Haas Racing la saison prochaine ? Si rien n’est officiel pour l’instant la réponse devrait très prochainement être positive, puisque Gene Haas, copropriétaire de l’écurie, a déclaré à nos confrères de Motorsport.com qu’un accord était en passe d’être trouvé avec des sponsors, alors que la pilote de la Chevrolet SS n°10 est actuellement dans sa dernière année de contrat avec la Stewart-Haas Racing.

En avril GoDaddy annonçait son retrait en tant que sponsor de Danica Patrick à l’issue de la saison 2015, ce qui laissait l’ancienne pensionnaire de l’IndyCar sans sponsor principal et ce malgré un début de saison plutôt réussi, si l’on compare à ses précédents dans la division reine de la NASCAR.

“Nous lui avons indiqué que nous voulions qu’elle revienne avec nous. Elle est très flexible concernant tout ça. Tout doit arriver en même temps. Vous ne pouvez pas signer un pilote si vous n’avez pas de sponsor. Vous devez savoir combien vous allez obtenir du sponsor pour le traduire en un accord avec le pilote. Je pense que tout est bien.”
— Gene Haas



Vingt-septième des Brickyard 400 ce dimanche sur l’Indianapolis Motor Speedway, Danica Patrick occupe la vingt-deuxième place avec deux top-10 cette saison. À six courses du terme de la saison régulière elle a donc encore une chance d’intégrer les playoffs à condition de gagner, chose qu’elle n’a encore jamais fait en NASCAR. Si elle ne parvient pas à intégrer le Chase, son objectif sera d’améliorer son meilleur classement obtenue lors de son année de rookie, une vingt-septième place.

“Chaque année elle s’améliore. Elle est meilleure cette année qu’elle ne l’était l’an dernier. Je pense qu’elle s’améliore. Statistiquement nous pouvons le voir. Danica est une personne spéciale, car elle a beaucoup de demandes concernant son image et nous apprécions cela. Nous apprécions vraiment cela. Même si sa performance, mais plus de temps à venir que ce que nous aimerions, elle a beaucoup de demandes commerciales, ce qui équilibre le tout.”
— Gene Haas

ut consequat. dolor. amet, leo. Nullam