Road America au cœur d’un programme partiel de 7 courses

Le tracé de Road America situé à Elkhart Lake dans le Wisconsin était année après année devenu le grand absent du calendrier, mais en 2016 il sera de retour à la fin du mois de juin. Ce circuit long de 4,048 miles est présenté comme l’un des plus beau du continent Nord-américain fera son retour dans le championnat IndyCar après un hiatus de près d’une décennie puisque la dernière course remonte à 2007 et une victoire du Français Sébastien Bourdais.

Six autres dates sont d’ores et déjà confirmées avec le tracé urbain de St. Petersburg en Floride qui est avancé de deux semaines par rapport à 2015, puisque la course se déroulera le dimanche 13 mars 2016. Long Beach est également l’une des épreuves phares du calendrier. La ville balnéaire californienne accueillera le grand barnum de l’INDYCAR le 17 avril.



Les deux courses d’Indianapolis sont également confirmées avec le Grand Prix qui se déroulera sur le circuit routier le 14 mai, quinze jours avant le plus grand évènement de l’année, la centième édition des 500 miles d’Indianapolis.

Detroit le 5 juin et Boston le 4 septembre sont les deux autres dates officialisées pour la saison 2016, dont l’ouverture pourrait se faire lors du dernier week-end du mois de février à Mexico.

Si le NOLA Motorsports Park ne sera pas de retour au calendrier, certaines pistes ne sont pas encore inscrites pour 2016, c’est le cas du Milwaukee Mile. L’ovale d’un mile situé dans le Wisconsin à quelques miles seulement de Road America, avait été écarté en 2010 pour revenir en 2011.

elit. odio nec libero. risus. venenatis, facilisis Donec