Pas de changement de package pendant le Chase

Il n’y aura donc pas de changement, puisque la NASCAR a décidé, en accord avec les pilotes, de ne pas utiliser les nouveaux packages aérodynamiques testés à plusieurs reprise cette année, que ce soit celui a faible appui aérodynamique sur les ovales dits intermédiaires, ou celui augmentant la trainée sur les ovales de deux miles et plus. L’annonce a été faite par Steve O’Donnell, le vice-président de la NASCAR en charge de la compétition.

L’épreuve disputée cette semaine sur le Michigan International Speedway marque la deuxième utilisation du package à forte trainée déjà essayé lors de l’épreuve d’Indianapolis à la fin du mois de juillet. Quant au package a plus faible appui aérodynamique il a été expérimenté sur le Kentucky Speedway et sera de nouveau utilisé lors de l’épreuve de Darlington, avant-dernière épreuve de la saison régulière. Enfin, à Richmond, Goodyear apportera un nouveau type de gomme en vue de 2016.

“Nous avons vu de bonnes choses avec ce package. Beaucoup de travail a été fait par les écuries. Notre message est de garder le Chase avevc les spécifications prévues au début de la saison 2015.”
— Steve O’Donnell



Avec cinq courses disputées sur des ovales d’un mile et demi pendant le Chase et le retour positif fait par les pilotes à l’issue de l’épreuve du Kentucky, le doute était permis quand à l’utilisation du package aérodynamique comprenant moins d’appui, d’autant que les tests menés à Chicagoland l’ont été dans cette configuration et l’ajout de la course de Darlington avec ce package montrent l’intention de la NASCAR d’acquérir un maximum de données pour les exploiter le plus rapidement possible.

Mais il n’en sera rien, les courses de Chicagoland, du Kansas, de Charlotte, du Texas et la finale à Homestead, qui pouvaient se disputer avec le nouveau package, se feront bien avec celui initialement prévu pour le saison 2015.

Seule course qui pourrait connaître quelques modifications, celle de Talladega, suite à l’accident d’Austin Dillon en fin d’épreuve à Daytona. Steve O’Donnell a indiqué que des discussions étaient en cours, sans en révéler la teneur. Le vice-président de la NASCAR a également indiqué que le Michigan International Speedway et l’Auto Club Speedway avaient les caractéristiques pour se disputer avec des plaques de restriction, mais qu’aucune décision n’a pour l’instant été prise, la course de ce dimanche sur l’ovale de deux miles étant un bon révélateur.

neque. lectus Curabitur non id dolor.