La NASCAR confisque les splitters de la Team Penske

Que ce soit sur la Ford Fusion n°2 de Brad Keselowski ou la n°22 de Joey Logano, la NASCAR a confisqué le splitter et demandé à la Team Penske de le changer avant le départ des Pure Michigan 400 disputés sur le Michigan International Speedway, sans que cela n’affecte la position de départ des deux pilotes.

C’est tout d’abord la voiture de Joey Logano qui a été contrôlée, puis celle de Brad Keselowski à chaque fois avec le même problème, l’épaisseur du splitter. Les deux pièces incriminées ont été confisquées avant d’être apportés au camion des officiels. Les deux voitures sont ensuite repassée à l’inspection.



Selon Todd Gordon, le chef d’équipe de Joey Logano, il s’agit d’un problème mineur. Reste à voir si la NASCAR sera de cet avis ou non, puisque le rapport concernant d’éventuels avertissements ou pénalités sera rendu ce mardi.

Les premières constatations faites par les officiels de la NASCAR indiquent que les splitters étaient incurvés ce qui aurait pour conséquence de générer plus d’appui, ce que recherchent désespérément les équipes avec ce nouveau package favorisant la traînée.

luctus adipiscing id, elit. consequat. Praesent diam dapibus tempus dolor.