Joey Logano conserve son titre à Bristol

Kevin Harvick a eu beau traquer sans relâche Joey Logano dans les derniers tours de l’épreuve de Bristol, il n’a pas empêché une nouvelle victoire du pilote de la Team Penske lors de l’antépénultième épreuve de la saison régulière. Joey Logano conserve ainsi son titre acquis l’an dernier à l’occasion de l’IRWIN Tools Night Race pour ce qui est la onzième victoire de sa carrière, la troisième cette saison.

Malgré deux pénalités pour excès de vitesse dans les stands, Kevin Harvick termine à la deuxième place à 220 millièmes de seconde du vainqueur, alors que le poleman, Denny Hamlin a pris la troisième place, suivi de Jimmie Johnson et Clint Bowyer pour le top-5.

Lors des 63 derniers tours de la course, Kevin Harvick a utilisé la trajectoire extérieure pour rattraper Joey Logano, mais ce dernier en plongeant à l’intérieur en sortie de virage, parvenait à reprendre une marge nécessaire et suffisante.

“Il n’y a pas beaucoup de temps pour regarder dans le rétro, mais je me suis rendu compte qu’il utilisait une ligne différente de la mienne. Il rentrait très fort et se rapprochait, alors que je ressortait mieux. C’est intéressant de suivre une course comme celle-ci avec deux pilotes ayant des vitesses similaires, mais des trajectoires différentes.”
— Joey Logano


 

Brad Keselowski termine sixième, suivi de Carl Edwards, Kyle Busch, qui a le plus mené avec 192 tours, mais une pénalité pour excès de vitesse dans les stands lors du dernier arrêt sous drapeau jaune l’a écarté de la lutte pour la victoire finale.Dale Earnhardt Jr. et Ryan Newman complètent le top-10.

Si Kyle Busch est le pilote qui a le plus mené avec 192 tours, Joey Logano n’est pas en reste avec 176 boucles passées en tête, pour un total de cinq leaders différents et quatorze changements de leader. Kevin Harvick a enregistré sa dixième deuxième place de la saison à l’occasion de cette vingt-quatrième course de la saison.

Alors qu’il ne reste que deux courses dans la saison régulière, Darlington et Richmond, trois pilotes sont assurés d’être qualifiés sans la moindre victoire, Ryan Newman et Jamie McMurray sont pour l’instant les deux premiers sans victoire, respectivement neuf et dixièmes du classement général.

Kyle Busch s’est également rapproché d’une qualification pour le Chase. Avec quatre victoires cette saison, il occupe la vingt-neuvième place du classement général, mais surtout il compte 46 points d’avance sur Cole Whitt, trente-neuvième du classement. S’il marque deux points de plus que Cole Whitt, à Darlington, le pilote de la Joe Gibbs Racing sécurisera sa place en playoffs et ce quel que soit son résultat à Richmond.

ultricies odio libero. sed venenatis Curabitur mattis Nullam nec elit.