Paul Menard s’impose à domicile

Natif d’Eau Claire dans le Wisconsin, Paul Menard a remporté l’épreuve de Road America en NASCAR XFINITY Series et s’impose donc à domicile. Le pilote de la Richard Childress Racing a pleinement profité de la stratégie de son chef d’équipe, Dany Stockman Jr., lors de la dernière neutralisation de la course qui a semblé interminable, puisque les officiels n’ont cessé de reporter la relance pour de l’huile sur la piste, puis pour des voitures à l’arrêt.

Sous le drapeau à damier, le pilote de la Chevrolet Camaro n°33 devance Ryan Blaney, Brian Scott, Chase Elliott et Darrell Wallace Jr. pour le top-5. Boris Said, Justin Marks, Regan Smith, Chris Buescher et Ty Dillon complètent le top-10.

“C’est une des pistes sur lesquelles j’ai grandi, avec Indianapolis et le Milwaukee Mile. J’y ai passé beaucoup de temps quand j’étais enfant. Les gars ont fait du bon boulot. Nous n’avions pas la meilleure voiture. Dany a bien joué le coup en prenant la bonne décision à la fin.”
— Paul Menard



 La dernière neutralisation causée par une sortie de piste de Ben Rhodes, d’une durée de six tours, a beaucoup fait parler, y compris les pilotes qui ont estimé que la décision de la NASCAR de laisser les voitures rouler au ralenti derrière la voiture de sécurité a clairement avantagé les pilotes qui jouaient la stratégie de la consommation, à commencer par Paul Menard qui, selon les calculs de son équipe, était trop court de deux tours.

Parti de la première ligne, suite à l’annulation des qualifications plus tôt dans la journée, Chase Elliott s’est emparé des commandes de la course dès le premier virage et avait clairement la voiture à battre avec plus de dix secondes d’avance sur le deuxième avant la deuxième neutralisation de la course. Lors de la relance qui a suivi, le champion en titre de la discipline a commis une erreur en partant en travers puis en sortant de la piste, ce qui a contraint son équipe à un arrêt légèrement plus long que prévu dans les tours qui ont suivi pour nettoyer la grille chargée d’herbe.

Au classement général, Chris Buescher conserve les commandes avec seize points d’avance sur Chase Elliott et dix-neuf sur Ty Dillon. L’intermède des circuits routiers se termine et dès la semaine prochaine, la deuxième division de la NASCAR se rendra sur un ovale avec le Darlington Raceway.

ut justo sem, quis consectetur risus.