Première pole de la saison pour Brad Keselowski

Vainqueur de cinq poles position l’an dernier en NASCAR Sprint Cup Series, Brad Keselowski n’en avait toujours pas remporté après vingt-quatre courses. L’impair est désormais réparé sur le Darlington Raceway à l’occasion des Bojangles’ Southern 500 avec un tour bouclé en 27,492 secondes à 178,874 mph de moyenne. Le pilote de la Team Penske a été le plus fort dans la gestion de la dégradation des gommes sur cette piste extrêmement abrasive de la Caroline du Sud.

Kurt Busch a signé le deuxième temps suivi de Kevin Harvick, Brad Keselowski, Jeff Gordon, Denny Hamlin, Martin Truex Jr., Ricky Stenhouse Jr., Ryan Blaney et Kyle Busch pour le top-10. Aric Almirola et Paul Menard ont atteint le dernier stade de la qualification, sans parvenir à se hisser dans le top-10.

“Cette pole arrive à point nommé avant le départ du Chase. Ces voitures sont difficiles à conduire et j’adore ça. C’est ce dont ce sport à besoin.”
— Brad Keselowski



Josh Wise, Timmy Hill et Travis Kvapil n’ont pas réussi à se qualifier pour cette édition des Bojangles’ Southern 500, alors que plusieurs grands noms se sont faits surprendre dès le premier tour des qualifications à commencer par Dale Earnhardt Jr., ou encore Clint Bowyer respectivement vingt-six et vingt-huitièmes.

Danica Patrick est quant à elle taper le mur lors de la première partie des qualifications et c’est Daniel Knost, son chef d’équipe, qui – après une discussion animée dans les stands – a pris la décision d’utiliser la voiture de réserve pour la course ce qui a pour conséquence de reléguer la pilote de la Chevrolet SS n°10 à l’arrière du peloton pour le départ des Southern 500.

Greg Biffle a lui aussi tapé le mur extérieur dans la deuxième partie des qualifications, mais Matt Puccia, son chef d’équipe, n’a pas encore pris la décision quant à la voiture qui sera utilisée pour la course. Si les dégâts sont réparables, le pilote de la Roush Fenway Racing pourra garder sa vingt-quatrième place, sinon, à l’instar de Danica Patrick il partira de l’arrière du peloton.

elit. porta. mattis pulvinar tristique Lorem