Denny Hamlin remporte l’épreuve de Darlington en XFINITY

Vainqueur des VFW Sport Clips Help a Hero 200 disputés sur le Darlington Raceway a près avoir mené 117 des 147 tours de l’épreuve, Denny Hamlin s’en estimait pas moins chanceux de terminer sur la Victory Lane après avoir profité de la mésaventure de son propre coéquipier Daniel Suárez qui est tombé en panne d’essence à deux tours de la fin de l’épreuve.

C’est au tour 145 que Daniel Suárez a plongé dans la voie des stands, offrant ainsi la première place à son coéquipier Denny Hamlin qui est allé chercher sa troisième victoire de la saison, la troisième également après avoir signé la pole position cette année et sa quatrième à Darlington dans la deuxième division de la NASCAR. Sur l’ovale de la Caroline du Sud long de 1,366 mile, le pilote de la Joe Gibbs Racing s’est toujours imposé après avoir signé la pole position dans cette catégorie.

La Joe Gibbs Racing signe même un triplé puisque Kyle Busch termine à la deuxième place alors que Daniel Suárez se classe troisième et termine meilleur pilote de ceux éligibles pour le Dash 4 Cash, empochant au passage un bonus de 100 000 dollars.



Au tour 72 et sous drapeau jaune, Denny Hamlin est repassé par la voie des stands pour un éclair, puisque ses mécaniciens n’ont pas complètement rempli le réservoir. Cela impliquait donc un arrêt anticipé si la course restait sous drapeau vert. Le vœu du pilote de la Toyota Camry n°11 a été exaucé, puisqu’il s’est de nouveau arrêté au tour 122, profitant ainsi de ses gommes neuves pour faire la différence par rapport à ses adversaires en pneumatiques usés sur une piste très abrasive. Il a ainsi pu revenir sur un Daniel Suárez qui économisait du carburant avec des pneumatiques usagés.

Kevin Harvick, qui a mené seize tours, termine quatrième suivi de Chris Buescher qui enregistre un nouveau top-5 dans la lutte pour le titre de champion et reprend un net avantage sur ses deux adversaires, Ty Dillon, quinzième, et Chase Elliott, vingt-quatrième.

Le top-10 de la course est complété par Joey Logano, Kyle Larson, Landon Cassill, Regan Smith et le rookie Ross Chastain.

Au classement général Chris Buescher compte désormais 29 points d’avance sur Ty Dillon et 35 sur Chase Elliott alors qu’il ne reste que neuf épreuves à disputer d’ici la fin de saison.

nunc ut felis Curabitur adipiscing consectetur