Grosse pénalité pour Clint Bowyer suite à l’épreuve de Chicagoland

Avec 25 points de pénalité pour une infraction de type P4 constatée lors de la journée d’inspection le 18 septembre et enfreignant sept sections du règlement 2015, Clint Bowyer a perdu tous les points acquis sur le Chicagoland Speedway et glisse à la dernière place du Chase. Billy Scott, le chef d’équipe de Clint Bowyer écope de 75 000 dollars d’amende, est suspendu pour les trois prochaines épreuves et est placé sous probation pour six mois.

Rob Kauffman, propriétaire de Clint Bowyer est lui aussi pénalisé de 25 points. La Michael Waltrip Racing a indiqué faire appel de la sanction infligée, une sanction qui, sans victoire de Clint Bowyer dans l’une des deux prochaines courses, le condamne pratiquement à l’élimination de la coure au titre. La NASCAR n’a pas clairement indiqué le contenu de la pénalité, mais les articles enfreints indiquent qu’il y a un problème au niveau des suspensions et de la barre anti-roulis.



Une autre écurie a été pénalisée en NASCAR Sprint Cup, celle de Danica Patrick qui reçoit une pénalité P2 avec une modification derrière l’essieu arrière  lors de l’inspection précédant les qualifications. Daniel Knost, le chef d’équipe est placé sous probation jusqu’au 31 décembre, tout comme Pete White, le car chief.

En NASCAR XFINITY Series, la Joe Gibbs Racing a vu deux de ses structures pénalisées, la n°18 pour une modification de la jupe latérale et la n°54 pour des hauteurs non respectées à l’issue de la course. Les chefs d’équipe ont été placés sous probation jusqu’à la fin de l’année civile, tout comme John P. Egbert Jr., membre d’équipe de la n°18. J.D. Gibbs, propriétaire de la n°54 perd 10 points au classement des propriétaires alors que Christopher W. Gayle, le chef d’équipe écope également de 12 500 dollars d’amende.

lectus ut id, mattis dictum eget vulputate, odio in