James Hinchcliffe va reprendre le volant d’une IndyCar

Suite à son accident survenu le 18 mai dernier sur l’Indianapolis Motor Speedway, James Hinchcliffe a dû être opéré pour se faire retirer une pièce de sa monoplace qui s’était logée dans le haut de sa cuisse gauche. Après deux opérations et une longue période de convalescence le Canadien est désormais apte à reprendre le volant d’une monoplace d’IndyCar et cela se fera lundi prochain dans le Wisconsin et plus précisément à Road America.

James Hinchcliffe retrouvera le volant de la Dallara à moteur Honda n°5 de la Schmidt Peterson Motorsport pour la journée d’essais.



“J’attends ce jour depuis le 18 mai. En fait, depuis plus longtemps puisque j’ai toujours rêvé de piloter une IndyCar à Road America depuis 2004 et la première fois que je les ai vues là-bas.”
— James Hinchcliffe

La Schmidt Peterson Motorsports a décidé de faire appel à Ryan Briscoe pour pallier l’absence de James Hinchcliffe. L’Australien a pris part à toutes les courses d’Indianapolis à Sonoma, à l’exception des deux courses de Detroit et de l’épreuve de Toronto, lors desquelles Conor Daly était au volant de la monoplace n°5.

“C’est évidemment très fort pour moi d’être dans cette position et d’être de retour derrière le volant. Cela a été difficile d’être éloigné de la monoplace, mais le soutien de tout le monde a été incroyable. Je ne peux que remercier ma famille, l’équipe mes médecins, Ric (Peterson), Sam (Schmidt), Ryan (Briscoe), Conor (Daly) et toute la communauté IndyCar.”
— James Hinchcliffe

eleifend ipsum consectetur libero risus Lorem elit. ut eget risus.