Ryan Blaney s’impose au Kentucky

Le Kentucky Speedway est une piste qui réussit plutôt bien au jeune pilote de la Team Penske Ryan Blaney en NASCAR XFINITY Series. En effet, le natif de Caroline du Nord s’est imposé pour la seconde fois de sa carrière sur cet ovale d’un mile et demi dans la deuxième division de la NASCAR, deux ans après son premier succès, c’était déjà lors de cette course.

Le pilote de la Ford Mustang n°22 a bénéficié de l’aide de Regan Smith lors de la relance du green-white-checkered pour aller conquérir son second drapeau à damier en XFINITY cette année après celui décroché en Iowa au début du mois d’août. Regan Smith s’est finalement classé troisième, devancé sur la ligne par Ty Dillon. Champion en titre de la discipline, Chase Elliott termine quatrième, juste devant Brandon Jones, qui évoluera à temps plein la saison prochaine au sein de la Richard Childress Racing.



Le reste du top-10 de ces Visitmyrtlebeach.Com 300 est composé de Brendan Gaughan, Chris Buescher, Erik Jones, Darrell Wallace Jr. et Matt Tifft.

À l’issue de cette course, initialement prévue sur 200 tours et interrompue au drapeau rouge à la mi-course pour un accident entre Brennan Poole et Harrison Rhodes, Brian Scott, treizième, est venu se confronter à Darrell Wallace Jr. pour échanger quelques mots sur la façon de piloter du jeune pilote de la Roush Fenway Racing.

Parti de la pole position, le Mexicain Daniel Suárez n’a mené que deux tours pour terminer à une décevante vingt-troisième place à plus de trois tours du vainqueur.

Au classement général, Chris Buescher conserve les commandes et voit revenir Ty Dillon à dix-neuf longueurs, alors que Chase Elliott reste troisième à vingt-cinq points. Il ne reste plus que six épreuves à disputer, dont la prochaine sur le Dover Internatioanl Speedway ce samedi 3 octobre.

Curabitur lectus sed felis id commodo commodo