Le VisitFlorida.com Racing en pole à Petit Le Mans

C’est donc sur une piste détrempée que les concurrents de la catégorie prototype sont parti à la chasse à la pole. A ce petit jeu, c’est Richard Westbrook sur sa Corvette n°90 qui s’en est le mieux sorti puisqu’il réalise la pole en 1.27.860, 1.06 seconde d’avance sur une autre DP américaine, à savoir la n°5 de Christian Fittipaldi. Les polemans du jours réalisent un bon début de week-end  pour leur objectif de champion du TUSCC.

En troisième position on retrouve les récents vainqueur du Lone Star Le Mans à savoir Joey Hand et Scott Pruet accompagnés sur cette course par Scott Dixon. Le Wayne Taylor Racing signe un quatrième chrono mais à près de 3 secondes du poleman. Le top 5 est complété par la deuxième Corvette du Action Express Racing de Curran/Cameron/Papis. La Deltawing est reléguée à la vingtième place alors que les deux Mazda et la Ligier n’ont pu prendre la piste. A noter que la Ligier n°60 pourra prendre le départ.

En LMPC, Tom Kimber-Smith réalise la pole position pour le PR1/Mathiasen Motorsports avec un temps de 1.32.378, tout juste devant Mowlem sur la Oreca FLM du BAR1 Motorsport. En troisième place on retrouve le Starworks Motorsport mais à plus d’une seconde du meilleur temps du jour. Les leader du classement général ont été crédité du dernier temps des LMPC et partiront en 25ème position.

Du côté des GTLM, les Porsche avait réalisé le doublé avec la n°912 devant la n°911. Et pour confirmer un peu plus leurs performances, les deux 911 étaient créditées des 5ème et 6ème temps au général devant des DP et LMPC. Malheureusement pour le constructeur bavarois, ses deux autos devront partir du fond de la grille cette après-midi. Suite à un contact avec le muret lors des qualifications, la n°911 n’a pu être réparée et le châssis a dû être changé. La n°912 de sont côté a été rétrogradée suite à une hauteur de caisse non conforme.

La pole revient donc à la Corvette n°4 de Gavin/Milner/Briscoe qui avait initialement été créditée du troisième temps. La BMW Z4 n°5 remonte ainsi à la deuxième place sur la grille de départ tout comme la Ferrari du Risi Competizione qui complète le top 3. La deuxième BMW se classe quatrième. Tout comme ses compatriote allemande, la Porsche 911 n°17 partira du fond de la grille suite à un accident de Bryan Sellers lors de la séance qualificative.

En GTD, c’est Viper qui s’en sort le mieux avec le meilleur temps pour la n°93 de Carter/Goossens/Lawrence. Avec un temps de 1.38.295, l’américaine devance de 0.6s la Porsche n°73 du Park Place Motorsport et de 0.7s la n°22 du Alex Job Racing. En quatrième position on retrouve la première des Audi R8, à savoir la n°45 du Flying Lizards.

La deuxième Viper se classe juste derrière l’Audi en cinquième position suivi des deux Ferrari du Scuderia Corsa avec la n°63 devant la n°64. L’Aston Martin V12 Vantage avec à son volant la leader du classement général, Christina Nielsen, se classe en huitième position. La BMW Z4 GT3 est la seule auto de la catégorie GTD à ne pas avoir pris la piste.

Le départ du Petit Le Mans sera donné aujourd’hui à 17h10 heure française.

lectus in quis, vel, felis porta. consequat. ut leo ipsum