Première victoire en Truck pour John Wes Townley

Qualifié deuxième et dans le top-5 pendant la plus grande majorité de la course, John Wes Townley a pris la tête de la course à cinq tours du drapeau à damier, lorsque le double champion en titre de la discipline, Matt Crafton, a été contraint de passer une dernière fois par la voie des stands pour un ravitaillement éclair en carburant. Cette victoire de Townley intervient après 89 départs, alors que son meilleur résultat était jusqu’alors une troisième place sur le Texas Motor Speedway en juin dernier et à Las Vegas une septième place.

John Wes Townley et son chef d’équipe Michael Shelton ont tenu à féliciter le spotter, Terry Cook, qui a donné les bons conseils à John Wes Townley dans les derniers tours de l’épreuve pour rallier le drapeau à damier sans avoir à repasser par la voie des stands.

“Je serai tombé en panne d’essence si Terry n’avait pas été là. J’ai pris soin de ce truck ce soir et il a pris soin de moi. C’est incroyable.”
— John Wes Townley


 

Après être parti de la pole position, Matt Cradton a mené le plus grand nombre de tours, mais il se classe huitième, reprenant malgré tout quelques points au leader du classement général, Erik Jones, puisque l’écart entre les deux hommes n’est plus que de quatre unités.

Les deux coéquipiers de la Red Horse Racing, Timothy Peters et Ben Kennedy terminent respectivement deux et troisièmes de ce dix-huitième acte de la saison. Les rookies John Hunter-Nemechek et Brandon Jones complètent le top-5 de cette course marquée par le spectaculaire accident d’Austin Theriault au tour 14 lorsqu’il a été touché dans le virage n°4 par son coéquipier de la Brad Keselowski Racing, Tyler Reddick. Si le troisième du championnat a pu poursuivre sa course, malgré quelques dégâts, Austin Theriault a été aidé par l’équipe médicale pour sortir de son truck, avant d’être transporté à l’hôpital où il était conscient. Il souffre du tassement d’une vertèbre et doit rentrer en Caroline du Nord ce dimanche pour suivre divers soins orthopédiques.

Vainqueur de cette épreuve en 2009, Johnny Sauter a lui aussi été impliqué dans un accident avec John Hunter Nemechek au tour 49 alors que tous deux se battaient pour la deuxième place dans le virage n°2. Tous deux ont pu continuer la course après un passage par la voie des stands pour réparer.

commodo Aenean id felis Praesent luctus in