Un problème mécanique écarte Jimmie Johnson de la lutte pour le titre

On a beau avoir dix victoires sur le Dover International Speedway et être le pilote qui a mené le plus grand nombre de tours sur cette même piste, cela ne vous met pas à l’abri d’un problème mécanique. Cette amère expérience, Jimmie Johnson vient de la vivre lors des AAA 400, dernière course du premier tour du Chase. Au tour 104, lors d’un ravitaillement sous drapeau vert, les mécaniciens se sont livrés à une inspection de la Chevrolet n°48, avant que celle-ci prenne la direction des garages.

Les mécaniciens se sont alors livrés à une véritable course contre-la-montre pour remplacer l’essieu arrière avec notamment un joint déchiré.



S’il a pu reprendre la piste avec 37 tours de retard, Jimmie Johnson occupe la dernière place de la course et doit maintenant compter sur des abandons de plusieurs pilotes pour gagner des positions et espérer des contre-performances de ceux qui sont qualifiés dans le Chase pour espérer rallier le deuxième tour qui débutera la semaine prochaine sur le Charlotte Motor Speedway.

Lors de son retour en piste au tour 140, Jimmie Johnson occupait le treizième rang au classement général et était donc le premier pilote à ne pas être qualifié pour le tour suivant avec sept points de retard sur la douzième place détenue par Jamie McMurray. La situation pourrait également évoluer si Kevin Harvick venait à ne pas remporter cette course.

Lorem venenatis leo mi, efficitur. ut vulputate, ut