Dale Earnhardt Jr. et Matt Kenseth condamnés à la victoire à Talladega

Comme en 2014, le deuxième tour des playoffs pourrait bien éliminer un ou plusieurs gros poissons candidats au titre de champion en NASCAR Sprint Cup Series. L’an dernier, Kyle Busch, Dale Earnhardt Jr., Jimmie Johnson ou encore Kasey Kahne avaient fait les frais de cette course couperet. Cette année Matt Kenseth et Dale Earnhardt Jr. sont plus que jamais du mauvais côté de la ligne avant d’arriver sur le plus grand ovale du calendrier, le Talladega Superspeedway et ses 2,66 miles de développement.

Qui restera sur le carreau dimanche soir à Talladega ? Difficile de le prédire avec certitude tant la dernière épreuve de chaque réserve son lot de surprises, mais avec Dale Earnhardt Jr. et Matt Kenseth respectivement onze et douzièmes avec 3039 et 3035 points à 31 et 35 points du huitième, Martin Truex Jr., la possibilité d’avoir l’un des deux pilotes, voire les deux, éliminé de la course au titre après Talladega est forte, très forte.

L’an dernier Brad Keselowski avait sauvé sa peau en s’imposant à Talladega, mais n’avait réussi à passer le tour suivant. Cette année, Matt Kenseth et Dale Earnhardt Jr. se retrouvent dans la même situation que Brad Keselowski l’an dernier, mais avec une pancarte de favoris sur ce tracé, notamment pour le pilote de la Hendrick Motorsports, qui a remporté les deux dernières courses disputées sur les ovales à plaques de restriction, à Daytona en juillet ainsi qu’à Talladega au début du mois de mai.



Bien qu’il ait déjà prouvé dans le passé ne pas avoir besoin d’eux pour gagner, Dale Earnhardt Jr. pourra compter sur ses coéquipiers Kasey Kahne et Jimmie Johnson deux de ses partenaires de la Hendrick Motorsports déjà éliminés de la course au titre, pour Matt Kenseth, la situation est différente puisque ses trois coéquipiers que sont Denny Hamlin, Carl Edwards et Kyle Busch doivent aller chercher leur qualification sur la piste ce dimanche et suivant la physionomie de la course, le champion 2003 pourrait se retrouver avec des alliés de circonstances plutôt qu’avec ses propres coéquipiers.

Des douze pilotes encore en lice pour le titre, un seul est qualifié pour le prochain tour, Joey Logano. Le pilote de la Team Penske a remporté les deux premières courses de ce deuxième round des playoffs, tout d’abord à Charlotte, puis au Kansas.

Le classement général avant Talladega :

1 – Joey Logano 3095 points (Automatiquement qualifiés grâce à ses deux victoires)
2 – Denny Hamlin 3082 points (+18 points sur le neuvième)
3 – Kurt Busch 3077 points (+13)
4 – Carl Edwards 3076 points (+12)
5 – Kevin Harvick 3071 points (+7)6 – Jeff Gordon 3071 points (+7)
7 – Brad Keselowski 3071 points (+7)
8 – Martin Truex Jr. 3070 points (+6)

9 – Kyle Busch 3064 points (-6 points sur le huitième)
10 – Ryan Newman 3062 points (-8)
11 – Dale Earnhardt Jr. 3039 points (-31)
12 – Matt Kenseth 3035 points (-35)

S’il venait à y avoir égalité de points entre plusieurs pilotes, ceux-ci sont départagés en fonction de la meilleure place qu’ils ont obtenu pendant ce tour des playoffs. S’il venait à y avoir encore une égalité, celui qui aura réalisé la meilleure place à l’arrivée le plus rapidement dans ce tour, qui sera classé devant son ou ses adversaires.

elementum justo ipsum nunc ut odio elit.