Joey Logano double la mise au Kansas

Joey Logano reçu deux sur deux lors de ce deuxième tour des playoffs. Le pilote de la Team Penske s’est imposé pour la seconde semaine de suite après son succès acquis à Charlotte, puisqu’il a remporté les Hollywood Casino 400 disputés sur le Kansas Speedway. Alors que Matt Kenseth semblait parti pour décrocher la victoire et se qualifier pour le troisième tour des playoffs, il a été poussé par Joey Logano dans les derniers tours de la course suite à un blocage, ce qui l’a envoyé en tête à queue et relégué hors du top-10. La course a alors été neutralisée pour la septième et dernière fois ce qui a conduit à une fin de course sous green-white-checkered.

À l’issue des 269 tours de la course Matt Kenseth s’est montré très déçu du comportement de son adversaire en fin de course et c’est désormais que son salut passe par une victoire dans une semaine à Talladega pour la troisième et dernière course deuxième tour des playoffs. Bien qu’ayant mené le plus grand nombre de tours avec 153, le pilote de la Joe Gibbs Racing se classe finalement quatorzième et se retrouve désormais relégué à plus de trente points de la huitième et dernière place qualificative pour le troisième tour du Chase.



En s’imposant au Kansas, Joey Logano conserve son titre acquis l’an dernier sur cette épreuve, mais cela signifie également qu’au mieux deux pilotes se qualifieront pour le troisième tour grâce à une victoire.

“C’était une course sympa. J’avais une très bonne voiture. Je ne peux être plus fier de cette équipe. Le département moteur a fait de l’excellent travail. C’était une fin de course difficile. Il a bloqué plusieurs fois. Même si nous étions qualifiés avant le départ de la course, l’objectif était de gagner la course.”
— Joey Logano

Sous le drapeau à damier, Joey Logano devance finalement Denny Hamlin, Jimmie Johnson, Kasey Kahne, Kyle Busch, Kurt Busch, Ryan Blaney – qui signe le premier top-10 de la Wood Brothers Racing ailleurs qu’à Daytona ou Talladega depuis 2008 et la troisième place de Marcos Ambrose à Watkins Glen -, Carl Edwards, Brad Keselowski et Jeff Gordon pour le top-10.

À l’exception de Dale Earnhardt Jr., vingt-et-unième à deux tours, suite à une crevaison dans la seconde partie de la course, l’ensemble des chasers a terminé dans le top-16, ce qui n’a pas eu pour effet de trop accroître les écarts au classement général. L’épreuve de Talladega la semaine prochaine sera donc une fois de plus cruciale, puisqu’elle viendra ajouter sept autre noms à celui de Joey Logano dans la course au titre.

Si le classement général risque fort d’être chamboulé la semaine prochaine, deux pilotes sont pratiquement condamnés à la victoire pour s’assurer une qualification au troisième tour du Chase, il s’agît de Dale Earnhardt Jr. et Matt Kenseth relégués respectivement à trente-et-un et trente-cinq points de la huitième et dernière place qualificative détenue par Martin Truex Jr.

sed mi, at justo Aliquam massa amet,