Kevin Harvick accusé de tous les maux

Kevin Harvick a-t-il causé délibérément la dernière neutralisation lors du green-white-checkered de la sixième épreuve du Chase disputée sur le Talladega Superspeeway afin de conserver ses chances au championnat et ainsi éliminer plusieurs de ses adversaires ? Oui si l’on en croit les fans et certains de ses adversaires. En poussant Trevor Bayne après avoir raté sa relance du fait d’un problème mécanique, le pilote de la Stewart-Haas Racing a créé un accident qui a contraint les officiels à sortir le drapeau jaune et entériner le résultat de la course de manière définitive.

À l’issue de la course Kevin Harvick s’est défendu en déclarant que le contact n’était pas intentionnel, une opinion qui n’est pas partagée par l’ensemble de ses adversaires. Les officiels de la NASCAR n’ont pas trouvé la preuve que le contact était intentionnel, mais continuent d’analyser l’ensemble des données recueillies. En tout état de cause l’équipe de Kevin Harvick devrait recevoir en début de semaine, comme les trois autres structures de la Stewart-Haas Racing, une pénalité suite à une infraction constatée lors de l’inspection qui a précédé les qualifications, puisque les voitures étaient équipées d’un système de refroidissement pas conforme au règlement, l’équipe se défend pour sa part en indiquant que le système était déjà utilisé lors des trois autres courses où les plaques de restriction étaient utilisées.

Denny Hamlin sur Twitter, Matt Kenseth, David Gilliland ou encore Trevor Bayne, tous se sont exprimés sur l’incident de fin de course et ont mis en cause le comportement du champion en titre de la discipline lors de cette fin de course de Talladega qui a sellé les huit pilotes encore en lice durant ces playoffs.



“La seule façon pour Kevin Harvick de se qualifier dans le Chase est de sortir quelqu’un, ce qui je crois a été fait intentionnellement, mais peut-être pas. Lors de la relance précédente, il a eu un problème moteur et était hors de la ligne. Je pense qu’il a réalisé que si le drapeau jaune sortait c’était bon pour lui. Alors je suis passé et il m’a touché à l’arrière. Harvick est un très bon pilote. Je pense qu’il connaît la limite de la voiture, c’est pourquoi je pense que c’était intentionnel.”
— Trevor Bayne

Sur Twitter Denny Hamlin n’a pas cité Kevin Harvick, mais ses propos sont sans équivoque et visent clairement le pilote de la Stewart-Haas Racing.

 

“Quelle blague, nous avons une voiture sans moteur qui crée un accident pour terminer la course. Merde totale. Désolé à tous ceux qui ont dépensé de l’argent pour voir ce cirque.”
— Denny Hamlin

Aliquam porta. ipsum commodo neque. eleifend