16 courses en 2016

Alors qu’un début de saison au mois de février était attendu, il n’en est rien, puisque le grand cirque de l’IndyCar débutera sa saison dans les rues de St. Petersburg le 13 mars prochain, pour la terminer trois semaines plus tard que cette année, à la mi-septembre, toujours sur le tracé de Sonoma en Californie.

Alors que trois pistes du calendrier 2015 ne sont pas renouvelées, NOLA Motorsports Park, Auto Club Speedway et Milwaukee Mile, le renouvellement vient du Phoenix International Raceway, de Road America et Boston pour maintenir à seize le nombre de courses qui seront courues la saison prochaine. L’ovale de Phoenix sera d’ailleurs le premier de la saison à être visité le 2 avril à l’occasion de la deuxième épreuve de la saison, une course nocturne.

Encore une fois le mois de mai sera entièrement dédié à Indianapolis avec la troisième édition de la course routière le 14 mai prochain et la centième édition de l’Indy 500 le 29 mai alors que les qualifications des 500 miles auront lieu sur deux jours le week-end précédent les 21 et 22 mai. À l’issue du mois de mai dans l’Indiana, le barnum de l’IndyCar prendra la direction du Michigan pour l’unique double header de la saison qui se déroulera une fois encore sur le Raceway at Belle Isle Park de Detroit.



Le Texas Motor Speedway au mois de juin, sera la seconde course de l’année à se disputer de nuit, alors que l’IndyCar ne fera qu’une seule aparté hors des États-Unis d’Amérique, à Toronto le 17 juillet.

Du côté des diffuseurs, si NBCSN se taille la part du lion avec onze épreuves diffusées dont les huit dernières, ABC aura la primeur pour la couverture des différents évènements sur l’Indianapolis Motor Speedway, ainsi qu’à Detroit et St. Petersburg pour lancer la saison.

Le calendrier 2016

accumsan dictum pulvinar risus odio venenatis, diam velit,