Joey Logano : ‘Si vous ne m’aimez pas, je m’en fous’

Reçu par des jets de canettes à l’issue de sa victoire à Talladega, Joey Logano a également été la cible de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, mais cela ne semble pas affecter le pilote de la Team Penske qui après cinq victoires lors des onze dernières épreuves courues en NASCAR Sprint Cup Series s’affirme comme le grand favori pour le titre de champion.

“C’est OK. C’est le compliment ultime en sport automobile, mais si vous ne m’aimez pas, je m’en fous.”
— Joey Logano

Celui qui est également désigné comme le grand favori par les médias de par ses résultats obtenus cette saison trouve des similitudes dans le comportement des fans à son égard par rapport à celui qui a été l’idole de son enfance, Jeff Gordon.



“Quand j’ai reçu des bières j’ai pensé à Gordon et c’était assez cool. J’ai grandi en tant que fan de Jeff Gordon et je me demandais ‘Pourquoi tout le monde déteste Jeff Gordon ? Il gagne simplement beaucoup.’”
— Joey Logano

En cas de victoire de Joey Logano lors de l’une des trois prochaines courses (Martinsville, Texas et Phoenix – ndlr), le pilote de la 25 ans de la Team Penske validerait sa participation pour la seconde année consécutive en finale. Nul doute qu’après l’échec subi en 2014, le jeune pilote Ford se verrait bien repartir de la Floride avec le titre.

elit. ante. Phasellus Lorem luctus id,