Joey Logano pour la passe de quatre ?

En remportant les trois courses qui composaient le Challenger Round (Charlotte, Kansas et Talladega – ndlr), Joey Logano a remporté pour la première fois de sa carrière trois courses de rang en NASCAR Sprint Cup Series. Surtout il est devenu le second pilote à réaliser cet exploit cette saison après Kyle Busch qui en avait fait de même au Kentucky, au New Hampshire puis à Indianapolis. C’est d’ailleurs la première fois en plus de deux décennies que deux pilotes remportent trois courses de suite lors d’une même saison dans la division reine de la NASCAR. La dernière fois qu’une pareille prouesse a été réalisée il faut remonter à 1993 avec Rusty Wallace et Mark Martin. Cette année-là, ni l’un ni l’autre n’a été champion. Faut-il y voir un mauvais présage pour Kyle Busch et Joey Logano ?



Sur le plus petit ovale de la saison, Joey Logano arrive donc en position de force, avec six victoires, vingt top-5 et vingt-six top-10, ce qui constituent ses meilleures statistiques en carrière. Il est également leader cette année au nombre de victoires et de top-10, mais à égalité avec Kevin Harvick pour le nombre de places dans les cinq premiers.

En cas de victoire à Martinsville lors des Goody’s Headache Relief 500, Joey Logano deviendrait le premier pilote depuis Jimmie Johnson en 2007 à signer quatre victoires de rang, mais aussi le premier à se qualifier pour la grande finale qui se tiendra une fois encore sur l’Homestead-Miami Speedway le 22 novembre prochain.

Jamais dans sa carrière Joey Logano ne s’est imposé en NASCAR Sprint Cup Series à Martinsville, mais il compte trois top-5 sur le trombone de la Virginie lors de ses trois dernières venues. Une victoire ce dimanche viendrait compléter sa collection de trophées déjà acquis sur le Martinsville Speedway, puisqu’au printemps dernier il a remporté l’épreuve disputée en NASCAR Camping World Truck Series.

facilisis dictum dolor diam ultricies Aenean non vel, ut tempus mi,