Une, voire deux Viper GT3-R en 2016 pour le Riley Motorsports

Nous reverrons donc au minimum une Viper GT3-R l’année prochaine dans le dorénavant dénommé WeatherTech SportsCar Championship. En effet, l’équipe de Bill Riley a confirmé l’engagement de la Viper n°33 dans la catégorie GTD sur toute la saison 2016. Dans la continuité de leurs deux saisons en Tudor United SportsCar Championship, Ben Keating et Jereoen Bleekemolen se partageront le baquet de l’américaine et seront accompagnés par la même équipe dont Greg Jones le team Manager et bien entendu Bill Riley.

“Une continuité comme celle-ci est impressionnante. Nous sommes tous arrivés au point que nous connaissons très bien l’auto mais également chacun d’entre nous. Je sens que la Viper GT3-R n’a pas encore tout démontré et je sous content d’accueillir une plus grande grille en GTD et plus de compétition.”

– Ben Keating

Du fait de la nouvelle réglementation GTD qui impose des autos répondant à la réglementation GT3, on pouvait se poser quelques questions sur la compétitivité de la GT3-R pour 2016 et donc de l’engagement de l’équipe dans le championnat nord-américain. Une engagement en FIA WEC avec des Viper GTS-R avait même été évoqué.

Mais Ben Keating est très confiant quant à la compétitivité de la Viper et estime que ce passage au GT3 leur sera bénéfique. En effet, la Viper GT3-R avait à l’origine été construire en fonction de la réglementation GT3 et avait dû subir plusieurs changement pour répondre à la réglementation de la catégorie GTD.

“Le fait que le GTD passe aux règles du GT3 devrait être une grande aide pour nous. Beaucoup d’équipes apporterons de nouvelles voitures et ça prend du temps et quelques essais pour apprendre toutes les spécificités d’une nouvelle auto et trouver le bon set-up. Avoir couru avec cette auto durant ces deux dernières saisons nous donne beaucoup de connaissances que nous allons utiliser à notre avantage. Notre auto devrait être de mieux en mieux et mon objectif est d’avoir la fiabilité et donc d’être régulier dans nos résultats. Je ne sais pas si c’est raisonnable de dire que nous allons gagner plus de course en 2016 surtout avec une plus grande concurrence mais je m’attends à une meilleure fiabilité.  C’est la clef de tout championnat et je pense que c’est le meilleur moyen de remporter un titre.”

– Ben Keating

Du côté de Jereoen Bleekemolen, l’objectif est clair. Gagner plus de course en 2016 ainsi que le titre de champion. Après ses victoires aux 24H du Mans, 12H de Sebring et Petit Le Mans obtenu tout au long de sa carrière, le pilote néerlandais se verrai bien rajouter une des autres grandes classiques de l’endurance à son palamrès, à savoir les 24H de Daytona.

“Je vais débuter cette saison avec l’objectif d’être champion. Je sais que si nous faisons tous ce qu’il faut, nous pouvons l’être. Par la même occasion, j’espère toujours gagner plusieurs des grandes classiques d’endurance que nous avons durant la saison, à commencer par les 24H de Daytona. Je donnerais tous ce que je pourrais pour rapporter plusieurs grosses victoires cette saison.”

– Jereoen Bleekemolen

En plus du succès de la n°33, le team à remporté les 24H de Daytona 2015 avec l’autre Viper de l’équipe à savoir la n°93. Pour couronner le tout, cette auto a permis aux hommes de Bill Riley de remporter le championnat NAEC. Le team cherche donc à mettre en place un programme pour cette n°93 et ainsi engager deux Viper GT3-R.

“J’apprécie vraiment engager deux autos, spécialement lors des courses longues. Une grande part de notre succès cette année vient de la n°93 et nous aimerions le refaire si la bonne opportunité se présente. Nous travaillons sur un programme pour la n°93 et nous espérons avoir des nouvelles rapidement.”

– Bill Riley, team director

tempus venenatis, commodo Aenean porta. velit, dictum risus. ut mi,